BMW DTM: 23 ans et 23 secondes d’écart!

Superbe idée de BMW Motorsport qui a réuni Roberto Ravaglia, champion du DTM en 1989 dans une M3 E30 et Bruno Spengler, champion DTM 2012 dans une M3 E92, sur le circuit d’Hockenheim pour leur faire essayer les autos et comparer leurs impressions!

Ce que Bruno Spengler a aimé de la M3 E30:

  • La légèreté.
  • La réponse immédiate.
  • Le feeling de karting.

Ce que Roberto Ravaglia n’a PAS aimé de la M3 E92:

  • C’est trop bas!
  • On ne voit pas le bout du capot.
  • Difficile de jauger le gabarit.

23 ans séparent les 2 autos et il est clair que les DTM d’aujourd’hui ne partagent pas grand-chose avec le véhicule de production. C’est celà et l’écart de technologie qui font qu’elles sont désormais éloignées d’un gouffre de 23 secondes au tour!

Laisser un commentaire

x

Cela pourrait vous intéresser

divers x3r

Championnats indispensables sur Next-Gen: Ep1 – Le DTM

Nouvelle plateforme, plus de puissance, plus de possibilités et aussi l’opportunité de dépoussiérer un peu en lançant de nouveaux jeux, nouvelles licences pourquoi pas? En tout cas, le surcroît de puissance devrait permettre des jeux de toute beauté, et pourquoi pas ceux-ci?