Décès de Sean Edwards, pilote GT

De nos jours avec toutes les caméras embarquées GO PRO et autres qui se retrouvent dans les voitures de course, on a la possibilité de vraiment apprécier le travail des pilotes au volant. Sean Edwards était l’un des plus impressionnants en GT pour moi. Était, car il est parti aujourd’hui, victime d’un accident en Australie.

Sean Edwards, l’un des noms qui revenait sans cesse dans les courses GT où Porsche était représenté (quasiment partout donc). Il faisait partie de ces pilotes comme Kevin Estre, Nick Tandy ou Patrick Pilet qui poussait toujours sa 911 vers le haut du classement, quelles que soient les conditions de course.

2013 était dors et déjà une saison hors du commun pour Edwards avec la tête du championnat Porsche Supercup (et une seule manche restante au calendrier) mais aussi la victoire au général lors des 24h de Dubai et les 24h du Nurburgring, au volant d’une Mercedes SLS AMG GT3 cependant.

Comme beaucoup de pilotes, il officiait en tant que « coach de pilotage » et c’est ainsi qu’il s’est retrouvé passager dans un accident en Porsche 996 au Queensland Raceway en Australie. Un jeune conducteur de 20 ans a perdu le contrôle, envoyant la voiture hors piste, le contact avec la rembarde de sécurité aurait tué Edwards instantanément. Le jeune australien est toujours dans un état critique.

Personnellement, je me souviendrais d’Edwards grâce à ces quelques vidéos de RaceMedia.TV sur Youtube, sa maitrîse de la Porsche 911 GT3, son calme et sa connaissance du Nurburgring resteront toujours aussi impressionnantes à regarder:

Sean Edwards avait 26 ans.

Laisser un commentaire