Forza Horizon 3: La complainte des peintres entendue par Turn 10

Donc il est possible de vendre du contenu (livrées, décals) qui ne vous appartient pas via la salle des ventes dans Forza Horizon 3, ce qui est absolument injuste envers les créateurs qui passent des heures à fignoler leurs réalisations et voient filer des millions de crédits sous leur nez. Evidemment ce n’est pas tant une question de crédits in-game que de respect tout court. Désormais, Turn 10 a pris conscience du problème et travaille à une résolution.

sans-titre

HeliosT10, l’un des community managers de Turn 10 sur les forums officiels a abordé la situation dans un récent post et précise les choses suivantes:

  • Il parle spécifiquement d’un « bug » qui fait que les joueurs qui partagent des groupes de vinyles ne reçoivent pas de compensation quand d’autres joueurs les utilisent.
  • Ce bug sera corrigé dans une prochaine mise à jour Forza Horizon 3 (probablement via la MJA précédant le DLC de novembre).
  • Un correctif assurera que les créateurs recevront des paiements pour leurs livrées, réglages et groupes de vinyles qu’ils soient obtenus depuis le garage ou la salle des ventes.
  • Turn 10 calculera également le montant du dédommagement remis aux créateurs touchés par ce problème.

Et ensuite du blabla sur « la communauté est très importante pour nous etc ». Certainement une bonne nouvelle car la source de créations de qualité commençait à se tarir devant la volonté des créateurs de ne plus partager le fruit de leur travail jusqu’à l’arrivée d’une solution:

cub7zbwwaaat_jv

Vont-ils vraiment attendre jusqu’à la MAJ de novembre ou décider de remettre leurs créations en ligne dès maintenant? C’est un peu frustrant de voir Turn 10 prendre quasiment 3 semaines pour répondre à ce besoin pressant d’une (petite c’est vrai) partie de la communauté mais c’est toujours mieux que rien.

On dirait qu’on va enfin pouvoir vous montrer les monstres qui vont bientôt peupler notre XBR Showroom!

Article réalisé grâce à @Droudrou sur Twitter

Laisser un commentaire

x

Cela pourrait vous intéresser

Test de Flatout 4 Total Insanity sur Xbox One

2004, c’est l’année de sortie du premier Flatout par Bugbear Entertainment sur Microsoft Xbox. Acclamé par la critique, ce titre déjanté, arcade et super bourrin est resté dans l’esprit des joueurs comme un bon souvenir. Des suites en 2006 et 2007 ont marqué la fin de l’engagement du studio scandinave, créateur de la franchise. Désormais, ce sont les français de Kylotonn Games qui reprennent le flambeau avec la lourde tâche de raviver la flamme. Leur jeu: Flatout 4 Total Insanity!