Test de Fuel sur Xbox 360

Ça va faire bientôt plus d’un an que les français du studio bordelais Asobo ont dévoilé pour la première fois leur tout premier projet : Fuel .  Ambitieux (voire peu être trop), les développeurs nous annoncent un jeu pouvant à la fois écraser la licence Motorstorm de Sony et le superbe volet Burnout Paradise de Criterion, avec une map d’une superficie de 14.400 km² (qui vient de passer dans le livre Guinness des records ) où l’on peut  aller où bon nous semble. Petit plus du soft : Les tempêtes qui peuvent vous emporter à tout moment …

Le monde de Fuel

test-fuel-xbox-360-01Contrairement à sa concurrence comme Motorstorm, Baja ou encore Mx Vs Atv , Le jeu des bordelais d’Asobo a un scénario. Celui-ci prend place aux Etats-Unis dans un présent alternatif (ou peut-être un futur proche ) où des régions entières ont été dévastées à cause du réchauffement climatique . Après que des raz de marée gigantesques ont ravagé les côtes du continent et que des incendies ont réduit en cendres les plus grandes forêts de certains états, le temps s’est mis à changer subitement et les orages les plus violents ainsi que tornades les plus puissantes détruisent tout sur leur passage . Hommes, femmes et enfants se sont donc réfugiés dans de nouvelles villes où l’énergie produite provient de sources renouvelables et durables.

Mais les habitudes sont dures à perdre. Certains profitent de ce chaos et ont ressorti leurs engins de mort modifiés qui sont des gouffres à fuel pour prendre part à des courses qui traversent les régions dévastées par les intempéries. Pour eux, un seul but : être le meilleur dans cette nouvelle discipline ultra dangereuse.

Start your engines !

test-fuel-xbox-360-04Qui dit jeu de course , dit bien sûr garage . Le soft vous propose de faire votre choix parmi soixante dix véhicules divers et variés. Chacun de ces monstres sur roues à ses propres caractéristiques  et vous faudra choisir le bolide le plus adapt é aux conditions de chaque épreuve qui vous attend dans le monde de Fuel. Plusieurs revêtements vous attendent sur cette gigantesque map : Vous aller passer du goudron au sable, en passant par des chemins chaotiques boueux ou rocailleux. Donc le véhicule que vous allez utiliser pour une course sur route sera rapide mais en contrepartie il sera moins adapté pour gravir une montagne comme une moto cross ou un buggy.

Faites bien attention à chaque caractéristique de chacun des véhicules disponibles avant de vous le procurer. Celles-ci sont réparties en sept catégories :

  • La vitesse maximale que vous pouvez atteindre.
  • L’accélération.
  • L’adhérence.
  • Le freinage pour voir s’il faut 10 ou 100 m pour vous arrêter.
  • La fiabilité pour savoir si votre véhicule résiste bien aux chocs.
  • Route : Pour voir si votre véhicule est fait pour la route goudronnée.
  • Tout-terrain : Pour voir si votre véhicule est fait pour toutes sortes de revêtements.

Une grande carrière

Au tout début du jeu, un hélicoptère va vous déposer dans un camp où se rassemblent tous les pilotes qui seront bientôt vos adversaires les plus coriaces. C’est un emplacement parmi tant d’autres que vous allez découvrir tout au long de l’ aventure Fuel. Un camp est prévu pour chaque partie de la map de 14.400 km², et un hélico pourra vous transporter d’un point à un autre sans avoir à traverser la carte parce ce que croyez moi, vous allez vous ennuyer ou même vous endormir à force d’ avaler les kilomètres par dizaines … Une fois dans le camp désiré, vous allez devoir avancer dans votre carrière en gagnant plusieurs  types de courses appelés Défis :

  • Course chrono : rendez vous à un point donné dans un temps donné.
  • Chasse à l’hélico : Arrivez avant un hélico à un point donné.
  • Chrono stock -car : démolissez les voitures de vos adversaires, dans un temps donné.
  • Raid : Allez à l’arrivée en prenant le chemin le plus court.
  • Blitz : Atteignez les check point avant que le chrono se termine.
  • Élimination par étape : Le dernier pilote de chaque étape est éliminé.
  • Endurance : Comme sont nom l’indique.

test-fuel-xbox-360-03Il vous sera aussi possible de trouver pas mal de choses sur la carte du jeu. Dans un premier temps vous allez devoir trouver des héliports pour vous faciliter la tâche et vous transporter là où vous en avez envie sans parcourir des kilomètres. Malgré que vous ne puissiez rien customiser question moteur sur vos véhicules, vous allez pouvoir trouver sur des épaves abandonnées un peu partout, de nouvelles peintures et motifs pour ceux-ci. Vous allez aussi devoir trouver des points de vue sur les plus hauts sommets du jeu pour admirer la vue des paysages . Et pour finir et le plus important si vous voulez acheter de nouveaux bolides, les éditeurs ont dispersé un peu partout des barils de fuel qui vous permettront de vous payer l’engin de vos rêves.

N’oubliez pas ! Avec un pareille map de jeu, votre meilleur et seul ami est le GPS qui s’occupera de vous guider jusqu’à la destination finale de votre choix et qui référencera les héliports et camps dispersés dans le jeu.

Avec ses potes

test-fuel-xbox-360-02Bon passons au mode online du jeu. Peut être le mode ou vous allez le plus vous amuser…  C’est très simple : tous les défis qui sont disponibles dans le mode offline sont disponibles dans le mode online. Il vous suffit juste de rejoindre une partie en mode free ride et vous allez vous retrouver avec jusqu’à quinze autres joueurs.

Petit plus du jeu, si vous avait fait le tour de tous les défis du jeu, les gars d’Asobo vous ont mis à disposition un éditeur de trac és où vous allez pouvoir donner vie à vos idées les plus folles. Attention de ne pas exagérer avec les distances parce que vous allez plus faire de l’endurance qu’autre chose …

Ça va faire bientôt plus d’un an que les français du studio bordelais Asobo ont dévoilé pour la première fois leur tout premier projet : Fuel .  Ambitieux (voire peu être trop), les développeurs nous annoncent un jeu pouvant à la fois écraser la licence Motorstorm de Sony et le superbe volet Burnout Paradise de Criterion, avec une map d’une superficie de 14.400 km² (qui vient de passer dans le livre Guinness des records ) où l’on peut  aller où bon nous semble. Petit plus du soft : Les tempêtes qui peuvent vous emporter à tout moment … Le monde…

Passage en revue

Note générale

Un monde ouvert géant mais...

Résumé : Le petit studio français nous avait promis quelque chose qui devait ridiculiser Burnout Paradise et la série des motorstorm. Au final le jeu se trouve être hyper répétitif, et même si il faut souligner une carte tout simplement énorme , elle implique du cliping digne d' oblivion et des bug de collisions en tous genres... Bref le jeu à été pour moi une grosse déception. Dommage ça partait d'une bonne idée ... Peut être que le studio français aurait du se contenter d'une map plus petite et faires des efforts sur les bruits moteurs (entre autres ...)

Note de l'utilisateur Soyez le premier ou la première !

Les plus

 

Les moins

  • Une map tout simplement gigantesque
  • Conditions météo impressionnantes
  • Un garage rempli d’engins divers et variés
 
  • Bugs assez nombreux
  • Du cliping
  • Bruit moteurs tout simplement affreux

 

Laisser un commentaire

x

Cela pourrait vous intéresser

Quatre petites images de plus pour Forza Horizon 3

En attendant d’en savoir plus sur le jeu à la Gamescom qui ouvre ses portes dès demain à Cologne en Allemagne, quatre nouvelles petites images ont fait leur apparition sur le net. Pas grand-chose de nouveau à part le retour de la monstrueuse Audi Quattro qui va faire un malheur en dehors de l’asphalte. Vivement que Ralph Fulton et son équipe nous fasse voir plein de nouvelles choses !