Long Beach Power Lap: Lamborghini Miura vs Ferrari 365 GTB/4

Énormément d’argent à la fin des années 60? Amateur de belles voitures? Il fallait jeter un oeil vers l’Italie évidemment où les Ferrari 365 GTB/4 et Lamborghini Miura faisaient rêver la terre entière à base de majestueuse V12 et roues arrières motrices. A votre avis, laquelle était la plus rapide?

Le système d’IP de Forza Motorsport 5 les place quasiment côte à côte mais ce sont en fait 2 autos vraiment différentes. La Ferrari est une « super GT » mais classique avec son moteur à l’avant et sa coupe élancée. La Lamborghini quand à elle, est une véritable révolution, du genre de celles que Ferrari aurait aimé lancer! Moteur central! Ça peut paraître inévitable quand on parle de super-performance de nos jours mais en 1967 c’était BIG-TIME-NEWS!

         

Lamborghini Miura P400

  Modèle  

Ferrari 365 GTB/4

1967   Année   1968
3.9 litres   Moteur   4.4 litres
Atmopshérique   Aspiration   Atmosphérique
261kw   Puissance   302kw
369nm   Couple   495nm
1245kg   Poids   1633kg
C404   Classe   C408
         

Lamborghini Miura

Produite entre 1966 et 1973, la Lamborghini Miura doit son look incroyable au designer italien Marcello Gandini (Bertone). 764 ont été produites et elles sont toutes plus désirables les unes que les autres.

Nommée P400 pour Posteriori 4 litri (mais le moteur avait une cylindrée de 3.9 litres en réalité), la première Miura était l’auto de route la plus rapide au monde à sa sortie. Avec 350cv et près de 400nm pour à peine 1245kg, ce n’était pas là une grande surprise. La surprise venait de l’emplacement du moteur: au centre. La Miura est considéré comme l’instigatrice de ce positionnement moteur pour les voitures à très hautes performances.

Avec de tels atouts dynamiques, la Miura aurait été une fantastique voiture de course et la version la plus proche du circuit aura été la Miura J, développée par Bob Wallace. Il parvint à retirer plus de 300kg de la Miura de base et injecter près de 80cv en plus! Cet exemplaire unique, vendu à une amateur fortuné, sera accidenté et brûlera entièrement en 1971.

La descendante de la Miura sera la Countach, dès 1974.

 

Ferrari 365 GTB/4

La GT de luxe de l’époque est conteste la Ferrari 365 GTB/4 mais elle apparait terriblement « classique » voire même « datée » en comparaison avec la Lamborghini. Le côté luxe est indéniable quand ont regarde le poids de la bête: 1600+kg! Malgré un V12 très puissant (302kw/495nm), la Ferrari part avec un handicap sérieux face à la Lamborghini, mais peut-on vraiment comparer ces 2 autos?

Quoi qu’il en soit, produite entre 1968 et 1973, la 365 GTB/4, souvent appelée Daytona séduira 1284 riches amateurs. Sa conception plus classique associée à la passion de la course de Ferrari permettra à des versions « compétition » de voir le jour. Dès 1969, une version attaque Le Mans. Extrêmement allégée, elle utilisait l’aluminium, la fibre de verre et le plexiglass pour plus de compétitivité.

A terme, plus de 450cv sortaient des entrailles du V12 de 4.4 litres! Le pavé jeté dans la mare par Lamborghini n’était pas passé inaperçu et Ferrari se lança dans la « mode » des véhicules à moteur central dès 1973 avec la Berlinetta Boxer et son 12 cylindres à plat placé derrière le cockpit.

Alors, Lamborghini ou Ferrari?

J’ai tourné un poil plus vite avec la Ferrari (1.45.7 contre 1.46.3), un peu contre toute attente, mais comme toujours le résultat importe peu car il pourrait changer à chaque nouvelle tentative (c’est pour ça que je roule sans ATH). Quoi qu’il en soit, il faudrait au commun des mortels environ 100 vies (bien remplies) pour pouvoir s’acheter ces 2 morceaux d’histoire, donc autant se faire plaisir dans Forza Motorsport 5! On peut même les louer neuves pour zéro crédit! C’est pas beau ça?

Laisser un commentaire

x

Cela pourrait vous intéresser

Turn 10 envahit Twitch avec le Forza Invitational le 25 mars prochain

Quelques mots dans le dernier article « Rear View Mirror » en date sur le site officiel forzamotorsport.net évoquent le « Forza Invitational« , teasé depuis dimanche sur les réseaux sociaux. Qu’est-ce que c’est? Un rassemblement de pilotes de même niveau dans des courses diffusées via la fameuse plateforme Twitch. Apparemment, de nombreuses teams ont déjà été contactées pour participer à l’événement mais il reste des places! Voici comment tenter votre chance: