Motorsport Week-end 28/30 juin 2013

Oh un week-end chargé, comme on les aime! La F1 est de retour, mais en championnats du monde il y avait aussi du Moto GP, Superbike, WTCC et pour mettre tout le monde d’accord au niveau du nombre de participants: Le BlancPain Endurance Series au HTTT Paul Ricard!

Mais on commence de suite avec une autre mauvaise nouvelle, le décès du pilote italien Andrea Mame lors d’une course de Lamborghini Super Trofeo, en ouverte du BlancPain Endurance Series, ce matin, au circuit Paul Ricard. Condoléances à sa famille et amis.

Il va falloir arrêter avec les annonces dramatiques et une de plus aura pu si ajouter avec l’accident de Jorge Lorenzo en Moto GP!

MOTO GP – ASSEN

Assen, aux Pays Bas, l’un des circuits préférés des riders du monde entier. J’y jouais sur Moto GP 13 et le feeling sur ce tracé est assez unique, très rapide avec des changements de direction à très haute vitesse, c’est surement ce qui a poussé Jorge Lorenzo à l’accident. Clavicule cassée mais, incroyablement, après une opération réussie en Espagne, il était de retour à Assen et autorisé à rider! Cal Crutchlow s’élançait en pôle, la première pour un rider britannique depuis 2002!

 

Au final cependant, « Il Dotore » revient à ses bonnes habitudes, première victoire depuis Sepang en 2010 et sa 80ème en catégorie reine. The Doctor is Back? Lorenzo décroche une inimaginable 5ème place.

  1. V.Rossi (Yamaha)
  2. M.Marquez (Honda)
  3. C.Crutchlow (Yamaha)

Au classement, Dani Pedrosa maintient 9 points d’avance sur Jorge Lorenzo et 23 sur Marc Marquez.

F1 – SILVERSTONE

La F1 a l’opportunité de se racheter après la déblâcle du tribunal de la FIA et c’est à Silverstone que ça se passe. Sans surprise, les Mercedes dominent en vitesse pure sur un tour et L.Hamilton décroche la pôle devant son coéquipier N.Rosberg.

 

En course, c’est une histoire de pneus avec pas moins de 4 monoplaces victimes de pneus qui éclatent en pleine ligne droite! Jean-Eric Vergne notamment voit le sien partir à 310kmh mais s’en sort sans égratignure, sa monoplace cependant n’aura pas aimé. Au petit jeu des voitures de sécurité (pour nettoyer les débris), Sebastian Vettel domine après que Lewis Hamilton ait aussi, très tôt, été victime des pneus Pirelli qui seront c’est sûr sous le feu des critiques. Tranquille pour Vettel qui doit s’imposer mais perd toute puissance à quelques tours de l’arrivée et abandonne. Rosberg l’emporte finalement grâce à un dernier pitstop planifié à la perfection. Webber et Alonso suivent.

  1. N.Rosberg (Mercedes)
  2. M.Webber (Red Bull)
  3. F.Alonso (Ferrari)

Au classement, Vettel reste en tête avec 21 points d’avance sur Alonso et 34 sur Kimi Raikkonen.

WTCC – PORTO

Le WTCC sur les terres de Tiago Monteiro, le héros du Portugal qui n’a pas forcément eu le début de saison espéré avec sa Honda Civic, dominé notamment par Gabriele Tarquini et même Norbert Michelisz.

Pour faire court (comme j’aime avec les courses multiples). Yvan Muller domine les qualifications et assure un doublé RML et triplé Chevrolet en course 1 (suivi par Chilton et Nykjaer). En course 2, James Nash en pôle   (après des problèmes de Timing de la direction de course), se défait de la concurrence et s’impose aisément avec plus de 5 secondes d’avance devant Rob Huff et Michel Nykjaer. Week-end noir pour Honda.

C1

  1. Y.Muller (Chevrolet)
  2. T.Chilton (Chevrolet)
  3. M.Nykjaer (Chevrolet)

C2

  1. J.Nash (Chevrolet)
  2. R.Huff (Seat)
  3. M.Nykjaer (Chevrolet)

Yvan Muller compte 122 points d’avance sur Nykjaer au championnat!

PIKES PEAK INTERNATIONAL HILLCLIMB 2013

Faisons court et bien: Record annihilé par Sébastien Loeb dans la Peugeot 208 T16 avec un temps de 8.13.878, juste 1.32mn plus rapide que le précédent record! Démonstration de Loeb (et Peugeot) qui a été appelé « King of the Mountain » depuis son arrivée dans le Colorado.

 

Veni Vidi Vici et le WTCC l’an prochain! Peut-être reviendra t’il à Pikes Peak pour tenter de passer sous les 8 mins?!!? Résultats ici.

  1. S.Loeb (Peugeot)
  2. R.Millen (Hyundai)
  3. JP.Dayraut (Mini)

SUPERBIKE – MISANO

Qui en pôle à part le monstre Tom Sykes qui semble toujours avoir au moins 5 dixièmes sur tout le monde en qualifications? Généralement, Sykes a plus de mal en conditions de course mais cette fois-ci, il a transformé le circuit de Misano en son jardin.

 

Avec un temps global séparé de moins d’une seconde entre la course 1 et la course 2, Sykes était en pleine confiance et a détruit la concurrence. Ajoutez à cela l’abandon de Sylvain Guintoli dans la première course et voilà Sykes nouveau leader du championnat!

C1

  1. T.Sykes (Kawasaki)
  2. D.Giugliano (Aprilia)
  3. E.Laverty (Aprilia)

C2

  1. T.Sykes (Kawasaki)
  2. J.Rea (Honda)
  3. S.Guintoli (Aprilia)

Au classement donc, Sykes (Kawasaki) mène de 6 points devant Sylvain Guintoli (Aprilia) et 45 points devant Eugene Laverty (Aprilia).

Et il y avait aussi du BlancPain Endurance Series avec une grille énorme de 62 véhicules au circuit HTTT Paul Ricard du Castellet. Marc VDS Team s’impose notamment grâce à Maxime Martin qui avait su placer la BMW Z4 GT3 en pôle position. Hexis Racing termine second avec leur McLaren 12C. En PRO-AM c’est également une McLaren devant la Nissan GT Academy alors qu’en Gentlemen Driver c’est la Ferrari 458 Sofrev/ASP numéro 20 qui l’emporte.

Egalement au programme, le championnat Grand-AM à Watkins Glen et probablement de nombreux autres courses de qualité que j’oublie (GP2, GP3, Rally X…).

La semaine prochaine? V8 Supercars à Townsville, F1 au Nurburgring et une grosse pause estivale pour pas mal de monde en attendant la suite! Il y a toujours le tour de France, il parait que c’est motorisé 😉

Laisser un commentaire