Rareté n°2: La Volkswagen Golf A59

La troisième génération de Volkswagen Golf est un peu à part. La GTI n’était pas vraiment une « pure » GTI et la VR6 non plus. Pourtant, reposant dans un musée de Wolfsburg se trouve une Golf 3 qui a tout pour plaire: 3 portes, ailes élargies, kit aérodynamique, 4 roues motrices et moteur turbo! La Golf A59.

Volkswagen Golf A59

En 1992, Volkswagen souhaite poursuivre ses efforts en WRC et commissionne l’homologation d’une Golf type 3 Groupe A qui est sensée être basée sur une version de route produite à 2500 exemplaires.

En janvier 1992 donc, Volkswagen donne son aval pour le lancement du projet avec le Monte Carlo 1994 comme objectif. C’est Schmidt Motorsport qui est chargé du projet, ayant déjà prouvé son professionnalisme en DTM avec des Audi V8 mais aussi les prototypes de la routière S2.

2 modèles sont donc produits en parallèle: La Golf A59 de route et la Golf A59 de rallye. Avec 2500 véhicules à produire à des fins d’homologation, Volkswagen se devait de mettre les moyens pour assurer un engin à la hauteur de la qualité et réputation de la marque. Du coup, le moteur, boite de vitesse, panneaux extérieurs et intérieurs n’auraient que peu en commun avec le reste de la gamme Golf de l’époque.

Malheureusement, cet exercice très coûteux combiné à la récession des années 90 (VW proche de la cessation de paiement croyez le ou non) poussera à l’abandon du projet. La Golf A59 aurait coûté environ 38.000€ à l’époque où l’on pouvait acheter une Golf 3 GTI neuve pour juste 16.000€. Volkswagen récupéra donc l’un des 2 prototypes, qui dort désormais au musée de la marque à Wolfsburg. Le second fait de même mais dans l’enceinte de Schmidt Motorsport.

Caractéristiques techniques:

  • Moteur 4 cylindres tout alu, 2 litres turbo
  • 275cv et 370nm pour la route
  • 400cv avec bride turbo de 38mm en compétition
  • Boite manuelle à 6 rapports pour la route, séquentielle Xtrac pour la compétition
  • Transmission intégrale de type Haldex
  • Différentiel à plaques hydrauliques
  • de 25 à 100% de la puissance transmise aux roues arrières
  • Voies élargies de 76mm
  • Admission supplémentaire sous la calandre
  • Freins Brembo 4 pistons (AV) pour la route, version modifiée pour la compétition
  • Jantes Speedline de 16 pouces (7.5J)
  • Pneus en 225/50 ZR16 AV/AR
  • Sièges baquet Recaro A8 semi-cuir
  • Volant Momo
  • Compteurs Bosch
  • 1350+kg (route)
Volkswagen Golf A59
Volkswagen Golf A59
Volkswagen Golf A59
Volkswagen Golf A59
Volkswagen Golf A59

Une auto fantastique sorte de Golf 4 R32 avant l’heure donc, plus légère et on ne peut plus exclusive. Il s’agit encore une fois d’une auto d’homologation FIA (Groupe 5) qui aura eu fière allure à côté des Escort Cosworth et Celica GT4 de l’époque…

Les 2 prototypes (route et compétition) sont entreposés en Allemagne. Messieurs les développeurs, vous savez ce qu’il vous reste à faire!

Nombreuses infos via konradschmidt.de

Images via Google

Laisser un commentaire