Test de Motocross Madness sur Xbox 360

Sorti le 11 avril 2013, Motocross Madness est un jeu de course de Motocross développé par Bongi Fish et publié par Microsoft pour le Xbox Live Arcade. Si le nom peut vous rappeler un illustre jeu de MX typé simulation, il s’agit ici d’un jeu accessible, fun et tarifé 800 points Microsoft (10€). Alors, buéno?

Raccourci : Si vous possédez 800 points Microsoft et aimez les jeux de course arcade, alors cessez de lire ce test et allez acheter le jeu immédiatement! En cliquant ici via Xbox.com ou directement depuis votre console. Pour les sceptiques et ceux qui ont juste envie de lire mon avis, on continue 🙂

MotoX Madness ressort de nulle part !

test motocross madness xblaPetit retour en arrière (j’aime bien). Depuis des lustres nous sommes nombreux à espérer les retour de franchises possédées par Microsoft. Dans le genre jeux de course je veux penser à Midtown Madness, Rallisport Challenge, Project Gotham Racing ou…Motocross Madness!

Mais alors que MX vs ATV est mort et enterré et que MUD n’a absolument pas su remplir le vide, une version Arcade de Motocross Madness est bien la dernière des choses auxquelles ont pouvait s’attendre! Quoi qu’il en soit, MS a décidé et voici le résultat!

Mon Avatar sur un MX

La première chose sur laquelle on tombe dans 99% des jeux? Le menu, et il a intérêt à être fourni si on ne veut pas avoir l’impression de mettre 10€ dans le vent! En ce qui concerne Motocross Madness ça s’annonce prometteur, rien de très original avec avant tout un mode carrière suivi du multijoueur et quelques autres choses dont je vous parlerais plus tard.

test motocross madness xblaUn petit saut dans le mode carrière vous impose un rapide tutoriel pour savoir maîtriser sa moto auto de n’importe quel circuit. Ensuite, c’est parti! Niveau contenu ça donne:

  • Mode course: 9 épreuves
  • Mode exploration: 9 niveaux
  • Mode tricks: 9 épreuves

La course et les tricks

C’est la première chose à laquelle on pense et c’est la première chose que l’on fait, pour la simple et bonne raison que le reste du contenu est bloqué au début du jeu! Les différentes motos sont classés en fonction de leur niveau de performance donc on débute avec ce qu’il y a de plus lent…histoire de se faire la main. De suite c’est beau, ça sonne juste et c’est rapide! Les commandes sont classiques:

  • Accel/Frein avec les gachettes
  • Diriger la moto avec le stick gauche
  • Regarder autour ou derrière avec le stick droit
  • Faire des dérapages avec B

test motocross madness xblaLes boutons X, Y puis B servent à réaliser des figures de plus en plus perfectionnées en l’air. Là encore il faudra les débloquer. Il y a beaucoup de choses qui me plaisent dans Motocross Madness, déjà la réalisation qui, hormis les habituels retards de texture, est simplement parfaite. Ensuite il y a les nombreuses “routes” disponibles sur chaque circuit. Pour en revenir au gameplay, il est accessible avec ses challenge en fonction du véhicule (maniabilité différente).

L’IA semble un peu erratique, des fois très forte, des fois complètement à côté de la plaque. Elle ne pose vraiment de problème que lorsqu’on apprend encore un nouveau circuit. Un niveau de difficulté un poil supérieur aurait été le bienvenu!

Comme dans tout Mario-Kart ou jeu du genre, il existe des moyens d’obtenir du “boost”. Dans Motocross Madness il y a les wheelies (roue arrière), stoppies (roue avant mais je vous déconseille en course), les drift (avec B) et les figures en l’air. En combinant tout ça vous irez beaucoup plus vite que sans. Je n’y arrive pas encore mais je ne doute pas un instant que les leaders des classements passent littéralement la course entière en wheeling pour ne jamais être à court de boost, j’aimerais voir ça!

De retour au menu vous débloquez de l’argent (via votre résultat et le nombre de pièces chopées en course, il y en a 50, chacune vaut 10$) et de l’XP. Avec l’argent vient la possibilité d’upgrader sa/ses moto(s) et avec l’XP, le fait de débloquer de nouveaux équipements et avantages en course. Ca enchaine!

L’exploration

Autre point différent: l’exploration. Dans celui-ci, vous retournez sur les lieux des course (l’un des 3 environnements disponibles) mais cette fois-ci, la map ENTIERE est ouverte, répartie en 3 zones dans lesquels vous devez récupérer des pièces et des cranes de feu. Il y a 11 cranes par zone et je peux vous dire que certains sont vraiment compliqués à aller chercher! Vous avez dit boost de la durée de vie?

L’exploration permet aussi d’apprécier le niveau de détails que Bongi Fish a placé dans le jeu: c’est vraiment un excellent boulot réalisé par ce studio de développement aussi bien esthétiquement qu’au niveau sonore. Il ne manque q’UNE chose: un mode balade en multijoueuronline. Là, ça aurait été le TOP.

Famestar et Online

test motocross madness xblaJe ne connaissais pas le système Avatar Famestar qui a été introduit par Microsoft sur plusieurs autres jeux avant Motocross Madness. Il s’agit de mini-jeux et défis à l’intérieur de certains jeux XBLA (publiés par Microsoft), via lesquels vous débloquez des accessoires pour votre avatar! Alors attention, si il existe des récompense d’avatar dans Motocross Madness, les accessoires du mode Famestar ne sortent pas des jeux concernés mais c’est tout de même excellent de jouer avec la garde robe de son avatar.

Il existe donc des défis spécifiques, un peu à l’image d’un Mode Rivaux ou Autolog dans d’autres jeux comme Faire un saut de 100m ici un wheeling de 100m là, etc etc… En augmentant son niveau, on débloque des combinaisons et accessoires. C’est très bien fait et bien sympa!

Le mode de jeu en ligne est très simple, aussi simple que vous pouvez l’imaginer. Partie rapide, créer une partie, partie personnalisée. Il s’agit de courses à 8 joueurs sur l’un des circuits du mode carrière. Pas de souci de lag ou de problème spécifique à reporter en ce qui me concerne. Ce que je déplore cependant c’est de ne pas pouvoir choisir de classe. Les motos sont rangées entre les classes E et S et en online vous ne pourrez utiliser que la classe dans laquelle votre moto est en mode carrière…

Du coup, je conseille à tout le monde de booster ses motos au max avant de s’aventurer en online, sinon, et bien vous n’avez juste AUCUNE chance.

Sorti le 11 avril 2013, Motocross Madness est un jeu de course de Motocross développé par Bongi Fish et publié par Microsoft pour le Xbox Live Arcade. Si le nom peut vous rappeler un illustre jeu de MX typé simulation, il s’agit ici d’un jeu accessible, fun et tarifé 800 points Microsoft (10€). Alors, buéno? Raccourci : Si vous possédez 800 points Microsoft et aimez les jeux de course arcade, alors cessez de lire ce test et allez acheter le jeu immédiatement! En cliquant ici via Xbox.com ou directement depuis votre console. Pour les sceptiques et ceux qui ont juste…

Passage en revue

Note générale

C'est bon !

Résumé : Motocross Madness aura mis du temps à (re) sortir et il sera revenu dans une forme assez inattendue. Mais au vu du contenu, de la durée de vie, du fun, de la rejouabilité et du tarif, c’est un jeu qui vaut vraiment la peine si vous aimez les jeux de course arcade, sans prise de tête et tout de suite amusants. Motocross Madness est disponible sur le Xbox Live Arcade depuis le 11 avril 2013 au tarif de 800 points Microsoft (10€). Faites vous plaisir!

Note de l'utilisateur Soyez le premier ou la première !

Les plus

 

Les moins

  • Réalisation générale
  • Graphismes
  • Fluidité
  • Sons/Musique
  • Détails des environnements
  • Taille des environnements
  • Mode exploration
  • Améliorations des motos
  • Système Avatar Famestar
  • Bikes Club excellent
  • Prix
  • Accessoires avatar
 
  • Retard de textures
  • Maniabilité parfois bizarre
  • Pas de whips
  • Pas de choix de classe en online
  • Obligé de refaire les mêmes épreuves pour gagner de l’argent

Laisser un commentaire

x

Cela pourrait vous intéresser

Forza Horizon 3: Êtes-vous digne de Mark Skaife?

Après des mois de Forza Horizon 3, mon tout premier défi collector et il est sacrément corsé! En tant que fan de Nissan et des pilotes qui ont amené la marque jusqu’au sommet en compétition, j’ai conçu ce défi « itinéraire » à bord d’une Nissan Skyline R32 GT-R modifiée à fond. Le but est est simple: Atteindre l’arrivée dans le temps imparti. Mais saurez-vous le faire en restant sur la route?