Test de Mx vs Atv Alive sur Xbox 360

Fidèle à son rythme de croisière habituel, la franchise MX vs ATV nous revient 1 an après le dernier épisode en date « Reflex ».  Entre temps les choses ont changé du côté de l’éditeur du titre j’ai nommé THQ. Nouveau logo, nouvelles franchises, restructurations, changements de noms (Rainbow Studios devient THQ Digital Studio Phoenix)… Important aussi ,  MX vs ATV qui passe la barre des 10 millions de jeux vendus (ventes globales) et surtout un nouveau business plan est en passe d’être adopté, celui de miser sur un jeu au prix d’achat inférieur (40€) mais suivi par de nombreux packs de téléchargement additionnel afin de permettre à chacun d’agrémenter son jeu comme il le veut.

C’est dans cet environnement et en tant que jeu « cobaye » pour THQ que sort MX vs ATV Alive en mai 2011.

Du neuf avec du vieux ?

test-mx-vs-atv-alive-02MX vs ATV Reflex est un bon jeu, THQ Digital Studio Phoenix avait donc une bonne base à laquelle ajouter des nouveautés et correctifs à tous les niveaux. L’un des premiers points sur lequel le développeur a insisté a été le fameux « bar to bar » ou « guidon contre guidon » afin de mieux retranscrire la bataille que représente les courses de Motocross mais aussi pour corriger quelques bugs de collision qui rendaient le précédent jeu parfois extrêmement frustrant,  au point d’éviter ses adversaires comme la peste de peur d’être dégagé comme un malpropre. Autre nouveauté de GROSSE taille et notamment sur le marché US (marché principal) : la présence de JS7 ! Le champion James Stewart a participé au développement du jeu via son feedback (ses retours et commentaires sur le jeu en phase de conception) mais il a aussi donné de sa personne et est en quelque sorte votre tuteur tout au long du jeu. Les améliorations sont nombreuses et c’est bien normal pour un jeu qui a mis 2 ans à sortir, en voici quelques-unes que j’ai remarqué :

  • Physique des véhicules revue
  • Système d’embrayage grandement amélioré
  • Mode « Reflex » (pour ne pas chuter) avec flèche orange
  • Système de pression des suspensions amélioré
  • Graphismes
  • Et j’en passe

En ce qui concerne le comportement des motos, il semble de suite plus crédible, la position du rider est toujours un poil bizarre mais le grip se ressent bien aussi bien au niveau du pneu que du terrain, qui se détériore toujours comme dans Reflex mais d’une façon nettement moins poussée cependant. Grâce à une icône présente en bas de l’écran, le joueur peut connaitre la pression nécessaire pour bénéficier au maximum de l’embrayage et son effet se fait ressentir instantanément ! Si au début du jeu peu de tracés nécessitent son utilisation, celle-ci devient cruciale et demande un timing que les fans de réalisme adoreront !

test-mx-vs-atv-alive-03La flèche du mode Reflex qui permet d’éviter la chute après un dur contact ou une mauvaise réception est maintenant orange au lieu de verte. Ce qui permet de la rendre visible aux daltoniens, une riche idée des développeurs qui accroit l’accessibilité du titre.
A la façon de l’embrayage, les suspensions disposent de leur petite icône en bas de l’écran et il est désormais plus simple de comprendre exactement quand et comment les utiliser pour décoller plus haut et plus loin.

Les graphismes sont en net progrès, un nouveau système d’éclairage et de shaders (terme barbare pour désigner certaines textures) permet de rendre le jeu bien plus joli et réaliste que MX vs ATV Reflex. Pour en mettre plein la vue dès le début, vous commencerez sur une piste tropicale absolument magnifique, si ce n’est que la Xbox 360 à la fâcheuse tendance de saturer un peu les couleurs vives (les arbres oranges fluo à Maple Valley dans Forza). On ne peut que saluer le travail des développeurs pour pousser leur franchise préférée encore plus loin. Cependant tout n’est pas parfait…encore heureux me direz-vous. Reste à voir à quel point les défauts viennent entacher le tableau.

Progrès et progression

Dans MX vs ATV Alive, le joueur progresse en fonction de son niveau d’XP. Des points d’XP aussi bien pour le rider que sa machine sont offerts après chaque course, quelle que soit la place à laquelle vous terminez. Le menu d’avant course permet de changer des paramètres tels que la difficulté de l’IA, le nombre de tours et les machines autorisées. Plus de tours avec une IA plus forte et vous gagnerez plus de points pour vous et votre moto/quad, aussi simple que ça ! Par ailleurs, des défis sont compris dans chaque épreuve comme « réaliser le hole shot », « faire le meilleur tour », « dépasser le plus d’adversaires » etc etc.

Pour avancer dans le jeu, en débloquant toujours plus de circuits en mode Course (Motocross, Circuit court ou Free Ride), il faut atteindre un certain niveau. Ce système permet de n’être jamais bloqué comme ça avait été le cas pour moi dans Reflex et même déjà dans Extrême Limite (satanées courses de Supercross !). D’un autre côté, il vous force à refaire les mêmes courses encore et encore jusqu’à l’obtention du niveau requis pour tester de nouvelles pistes !

test-mx-vs-atv-alive-04Comme dit plus haut, votre pilote aussi bien que votre moto prennent de grade au cours du mode course, d’ailleurs, le menu principal est scindé en 2, une partie course et l’autre pilote, où vous pouvez comme toujours dans les MX vs ATV, changer le style de votre rider et de vos motos. Bizarrement, il est désormais impossible de peaufiner les réglages, seules des upgrades sont disponibles (une fois débloquées), elles améliorent beaucoup le comportement des véhicules mais vous ne pourrez pas y ajouter votre touche personnelle niveau réglages…un peu dommage.

Les circuits bénéficient de la montée en puissance du titre et sont au nombre de 12, tous motocross (c’est-à-dire en extérieur) car…les tracés de supercross ont disparu ! Ajoutez à cela les « circuits courts » dans lesquels vous risquez la mort à chaque carrefour et nous voilà avec un goût d’inachevé dans la bouche…les 40€ au lieu de 60 commencent à se faire sentir…Par rapport à Reflex, tout véhicule autre que MX ou ATV a disparu. MX vs ATV Reflex disposait déjà de bien moins que MX vs ATV Extrême Limite avec ses buggy, UTV, monster trucks et compagnie…restent les zones de Free Ride, elles sont au nombre de 2 et on ne peut s’empêcher d’être un poil déçu en s’y baladant.

En comparant une fois encore avec Reflex et surtout Extrême Limite, la superficie des zones de Free Ride n’a cessé de diminuer et il vous faudra moins de 10 minutes pour avoir fait le tour complet de celles-ci…

20€ en rab ?

Donc, malgré les discours rassurants de THQ Digital Studios Phoenix, MX vs ATV Alive n’est pas autant un « full game » que ses prédécesseurs, mais s’il ne l’est pas c’est bien parce qu’il fonctionne autrement… Comme annoncé plus haut, Alive, vendu 40€ neuf, est et sera supporté par un grand nombre de téléchargements additionnels (dont certains ont déjà été dévoilés), et pour préparer tout cela, les développeurs ont intégré le « Moto Club Depot ». Disponible dès le menu principal, le Moto Club Depot est le point d’arrivée de tout le contenu digital pour MX vs ATV Alive et du contenu il y en aura ! De diverses sortes :

  • Eléments spéciaux
  • Packs de visualisation
  • Epreuves
  • Equipements
  • Casques
  • Véhicules
  • Masques/butt patchs

test-mx-vs-atv-alive-01Le fait d’avoir acheté le jeu neuf vous offre déjà quelques éléments et notamment le compound de James Stewart qui s’ajoute à la liste des environnements disponibles dans le jeu. Les tarifs s’échelonnent entre environ 1 et environ 10€ en fonction de vos envies.  Le système Moto Club Depot est vraiment très bien intégré et au jeu et propose de façon très claire les nouveaux éléments mis à la disposition des joueurs, c’est un modèle de clarté que d’autres développeurs vont sans doute reprendre à l’avenir. S’ajoute à cela un mode online vraiment très bien pensé et calqué sur votre progression en carrière. Les courses en mode multijoueurs Xbox LIVE sont réparties en niveaux de difficulté : Débutant / Amateur et Pro. Il existe aussi un mode Free Ride et un mode versus pour décider une fois pour toutes qui gagne entre MX et ATV. Bien évidemment il est possible de créer des sessions privées pour s’amuser entre amis !

Fidèle à son rythme de croisière habituel, la franchise MX vs ATV nous revient 1 an après le dernier épisode en date « Reflex ».  Entre temps les choses ont changé du côté de l’éditeur du titre j’ai nommé THQ. Nouveau logo, nouvelles franchises, restructurations, changements de noms (Rainbow Studios devient THQ Digital Studio Phoenix)… Important aussi ,  MX vs ATV qui passe la barre des 10 millions de jeux vendus (ventes globales) et surtout un nouveau business plan est en passe d’être adopté, celui de miser sur un jeu au prix d’achat inférieur (40€) mais suivi par de nombreux…

Passage en revue

Note générale

Moins cher égal mieux ?

Résumé : MX vs ATV Alive s’offre le luxe de proposer un gameplay amélioré, des graphismes en hausse et des idées simples mais géniales dans un jeu au prix de vente 20 à 30€ moins cher que la moyenne. Malgré un mode « carrière » assez mou et non scénarisé qui vous imposera de refaire les mêmes courses un grand nombre de fois et des environnements Free Ride dans lesquels vous ne risquez pas de vous perdre…Alive reste un très bon jeu de Motocross/Quad et surtout, le seul sur le marché. Quant au système de téléchargements additionnels multiples, vous pouvez voter avec votre porte-monnaie pour ou contre sa réussite !

Note de l'utilisateur Soyez le premier ou la première !

Les plus

 

Les moins

  • Graphismes en hausse
  • Gameplay vraiment fun, à la fois accessible et technique
  • Animation nickel
  • Système « guidon contre guidon » qui limite les soucis de collisions
  • Mode de progression qui permet de ne jamais être bloqué
  • Embrayage et suspensions plus accessibles et mieux utilisables
  • 40€
  • Modes online bien pensés
  • Déformation du terrain bien moindre par rapport à Reflex
 
  • Free ride assez limité
  • Mode principal assez répétitif
  • Circuits courts un peu bêtes
  • Pas de mode photo/vidéo (encore une fois !)
  • Pas de replay
  • Menus simplistes

Laisser un commentaire

x

Cela pourrait vous intéresser

Fin de vie le 20 octobre pour le premier Forza Horizon

Microsoft et Turn 10 ont annoncé que le premier Forza Horizon a désormais une date de « péremption »! Pas vraiment mais presque! En gros, après le 20 octobre 2016, le jeu (et les DLC associés) ne sera plus disponible à l’achat de manière digitale (via le store du xbox live et xbox.com). Étonnant pour un jeu à peine rendu rétrocompatible et gratuit.