The Smoking Tire Car Pack: La Ferrari FF de 2011

Je me rappelle dans Forza Motorsport 3, quand les transmissions intégrales étaient monstro-cheatées (vous vous souvenez de la Viper ACR 4RM en R3 800 et de l’Audi S5 en A600?) et que l’on blaguait en se disant « imagine si ils mettent les Ferrari en 4 roues motrices dans Forza 4« . Depuis c’est devenu une réalité, mais sans cheat. Ni utilité:

La Ferrari « FF » pour Four doors (4 portes) et Four wheel drive (4 roues motrices) est une GT présentée par Ferrari au salon de Genève 2011. C’est la première Ferrari 4 roues motrices réalisé à la chaîne. Son style est celui d’un « shooting brake », une sorte de coupé/break avec seulement 2 portes. Elle remplace la 612 Scaglietti et conserve un immense V12 à l’avant et il chante mieux que n’importe qui dans The Voice.

Le moteur est donc un V12 6.3 litres bon pour 660cv et 680nm de couple à 6.000 tours, un véritable bijou. Mais la FF est plus proche d’une Continental GT qu’autre chose. Ce méga-luxe se paie une fois un coup d’œil jeté à la balance. Ouille, c’est lourd.

Comme je dis toujours, une fois sorti du fantastique mode ForzaVista, la qualité des cuirs et de l’insonorisation n’importe plus vraiment et on se retrouve avec 2 Tonnes à trimballer sur circuit. Je sais et vous savez comment ça va se terminer: Vite et mal.

C’est simple. La FF est trop lourde et trop puissante pour le système de classes de Forza. Retirez du poids et elle fait un bond énorme en IP. Ajoutez des slicks, second bond énorme. Ajoutez de la vilaine aéro Forza pour contrecarrer cette monstrueuse/magnifique puissance et vous vous retrouvez avec trop et pas assez. C’est juste inévitable.

Alors moi, je lui ai collé 2 turbos et direction Le Mans pour claquer 400 kmh dans une symphonie façon Vivaldi:

Et c’est tout ce que j’ai à dire.

Points +

  • Une Ferrari de plus, toujours bon à prendre selon moi
  • V12 exceptionnel
  • Ligne inédite, superbe pour photos

Points –

  • Retour de Forza 4
  • Juste inutile sur circuit
  • Pas de moteur en ForzaVista

 

Laisser un commentaire

x

Cela pourrait vous intéresser

Test de Flatout 4 Total Insanity sur Xbox One

2004, c’est l’année de sortie du premier Flatout par Bugbear Entertainment sur Microsoft Xbox. Acclamé par la critique, ce titre déjanté, arcade et super bourrin est resté dans l’esprit des joueurs comme un bon souvenir. Des suites en 2006 et 2007 ont marqué la fin de l’engagement du studio scandinave, créateur de la franchise. Désormais, ce sont les français de Kylotonn Games qui reprennent le flambeau avec la lourde tâche de raviver la flamme. Leur jeu: Flatout 4 Total Insanity!