WRC 2012: Ogier chez Volkswagen

Fraîchement parti de chez Citroën 1 an avant la fin de son contrat, Sébastien Ogier rebondi chez Volkswagen qui débutera en WRC pleinement en 2013. Cela signifie que le français va ronger son frein pendant 1 à développer la Polo WRC avant de s’attaquer au championnat du monde la saison suivante.


Les mots de Seb Ogier: (trad. maison)

« Volkswagen est le plus grand constructeur en Europe et bientôt le plus grand au monde, je suis certain qu’ils veulent participer au WRC avec la ferme intention de remporter le championnat. Je suis fier de faire partie de cette aventure depuis son commencement ».

Kris Nissen de Volkswagen est évidemment ravi d’avoir Ogier et Ingrassia dans ses rangs:

« L’envie de proposer une Polo R WRC pour eux (Ogier/Ingrassia) le plus vite possible va motiver notre équipe. Nous sommes impatients de travailler avec eux et espérons de nombreuses victoires et titres dans le futur ».

Une opération qui signifie que Ford devra trouver un pilote pour remplacer Mikko Hirvonen alors même que le constructeur américain n’a pas encore confirmé son engagement pour la saison prochaine de WRC. Ogier, quand à lui, s’offre la possibilité de développer une machine de WRC de A à Z et éventuellement récolter les lauriers d’un gros travail personnel. Associé à la motivation et puissance de Volkswagen, on peut s’attendre à des étincelles. Par ailleurs, la compétitivité grandissante des Mini WRC prouve que les règles actuelles permettent assez rapidement d’être au niveau.

Voici le futur bureau de Sébastien Ogier et Julien Ingrassia

Vivement 2012…et 2013!

Laisser un commentaire

x

Cela pourrait vous intéresser

5 circuits d’essai qu’il nous faut en jeu vidéo

Avec 3 jeux de course « sérieux » sur Xbox One (Forza Motorsport, Assetto Corsa et Project CARS), la liste combinée de circuits n’est pas dégueulasse et, à terme, tous nos circuits préférés devraient être présents. Mais voilà, il existe des tracés très intéressants et presque inaccessibles aux joueurs en raison de leur appartenance à de grands constructeurs automobiles. Coup d’œil à 5 d’entres-eux qui ne feraient pas tâche dans la « track-list » de nos jeux préférés.