DiRT Rally

5 choses qui manquent à DiRT Rally

DiRT Rally est aisément mon jeu du moment, je le considère même comme le meilleur jeu de course (tous types confondus) depuis la sortie de la Xbox One! Cependant, il n’est évidemment pas exempt de reproches, lesquels deviennent apparents après quelques dizaines d’heures à finir dans un mur de neige, un ravin ou contre un arbre. Voilà 5 choses que Codemasters devrait pouvoir régler assez facilement, pour rendre leur jeu encore meilleur:

#1: Voir le replay sans avoir à finir la spéciale.

  • Combien de fois se crashe t’on de manière spectaculaire avant le typique “start/recommencer”. Le crash disparaît alors à tout jamais car personne ne veut attendre la fin de la spéciale pour accéder au replay et voir si l’angle au moment de l’accident est bon. Codemasters serait inspiré de permettre de visionner les 30 dernières secondes en vue replay, je peux vous garantir que les “crash compilations” sur Youtube vont augmenter sous peu!

#2: Avoir accès aux classements sans avoir à finir la spéciale.

  • Il n’y a pas de menu des classements mondiaux. Assez hallucinant dans un jeu où l’on se bat contre le temps et les éléments. D’autant plus hallucinant que le jeu a été en Early Access sur Steam pendant des mois, on pourrait penser que cette requête (demandée depuis quasi-toujours) aurait été exaucée pour la sortie console. Mais non. Pour l’instant il faut finir une spéciale pour consulter les classements, et certaines spéciales sont assez longues.

#3: Pouvoir régler la voiture après avoir décidé de recommencer.

  • Les réglages sont disponibles avant de démarrer la spéciale (en épreuve solo, mode que je squatte en délaissant le reste) et ensuite, finito. Donc on règle un peu à l’aveugle. Combien de kmh vais-je gagner avec 5 barres d’allongement de la boite? Je le découvrirais au premier saut à fond de 6, pas avant. Pour revenir aux réglages il faut “sauvegarder et quitter”, c’est le seul moyen, assez frustrant.

#4: Que les classements précisent le périphérique et les aides utilisées.

  • Comme dans Project CARS en gros. La curiosité est un vilain défaut une recherche d’informations afin de maximiser la performance.

#5: Pouvoir visualiser le replay des 1er mondiaux ou leur fantôme durant la spéciale.

  • Certains ne sont pas humains dans DiRT Rally, il serait sympa de disposer d’un moyen de baver devant leur super-hero-skills et émanciper un peu nos pauvres capacités terriennes. Perso, je n’aime pas les fantômes que je trouve distrayants durant le gameplay, mais s’il y avait au moins l’écart à chaque partiel, on pourrait se faire une idée du temps gagné/perdu sur chaque section.

Pour le reste, j’espère juste une tonne de DLC car ce jeu est juste trop bon, quasiment toutes les destinations WRC sont les bienvenues; Australie, Nouvelle-Zélande, Japon, Corse (…) mais aussi des routes ouvertes ou fermées comme le Gunsai Touge de Hot Version, l’Isle of Man TT. Avec ce moteur physique, j’adorerais faire un tour du Nordschleife en Audi S1 Quattro! mais c’est peut-etre pousser le bouchon un peu loin 🙂

Nul doute que ce jeu sera alimenté de nombreuses mises à jour et DLC, espérons que Codemasters soit à l’écoute!