Forza Motorsport 4

Forza 4 Top Gear DLC: Austin Healey 3000 MKIII

Histoire :

L’Austin Healey 3000 est une automobile sportive anglaise produite entre 1959 et 1967. La carrosserie est le travail de Jensen Motors, connu notamment pour son Interceptor, adorée par Jeremy Clarkson.  Elle a souvent été performante en rallye au Royaume-Uni et est encore sollicitée de nos jours dans les réunions de bolides anciens.

Performance :

Sous le long capot de la 3000 se trouve un 6 cylindre en ligne, placé longitudinalement, de 2.9 litres. Bon pour 110kw, il envoie sa puissance et ses 224nm de couple aux roues arrière dans la pure tradition des coupés sport anglais. La sportivité et la noblesse sont aux rendez-vous.

austin healey 3000 mk3

D’origine :

C’est bien évidemment la cerise sur le gâteau que Turn10 nous propose avec la version MK3 ou Mark 3, ce qu’on appellerait plus communément « phase 3 » en France. C’est la dernière et plus aboutie version de la 3000.Environ 10s et vous voilà à 100kmh, il faut 2 fois moins de temps qu’avec la Pacer pour atteindre les 160kmh et, ô miracle, il y a une cinquième vitesse !

Modifications :

F173 donc pour commencer et des atouts non négligeables : moteur avant, propulsion, légère (1200kg) … bon tout ça ! Le passage par le magasin révèle quelques autres bonnes surprises. Esthétiquement, il est possible de lui enlever les pare-chocs chromés ou de lui ajouter des appendices Forza Motorsport 4 pour la performance.

Détail sympathique, l’arceau cage apparait derrière le conducteur ce qui n’est pas le cas de tous les cabriolets du jeu. Une option « coupé » aurait été sympa (capote refermée) mais on peut jeter un coup d’œil à l’intérieur boisé de la belle anglaise.
Les pneus prendront 225 à l’avant et 235 derrière, pas de swap moteur mais des possibilités turbo ou compresseur ainsi que le reste des options pour augmenter la puissance du 6 cylindre. La perte de 181kg avec l’allègement max. ne se traduit pas par une modification visuelle de l’intérieur…un peu dommage.

austin healey 3000 mk3

Sur la piste :

Allégée au maximum, la 3000 dépasse à peine les 1.000kg, ce qui lui garanti des qualités dynamiques très appréciables. Elle se place aisément en classe E, D, C voire B mais personnellement je lui préfère la classe C (je peux me tromper). Comme pas mal de ses consœurs de cette époque, il va vous falloir une science du réglage pour négocier les vibreurs qu’elle semble détester. Les tonneaux sont un peu le talon d’Achille de la 3000, tout comme les changements vifs de direction (quasi irrattrapables avec la direction simu).

Le look est incroyable, allez faire un tour sur Positano (il faut bien qu’il serve à quelque chose) pour un photoshoot style « touriste anglais en Italie dans les années 60 ». La classe absolue. Si vous décidez d’appuyer sur le champignon, la 3000 n’est pas ridicule et s’avère très simple à piloter. La classe et la vitesse. So british.

austin healey 3000 mk3