Actu auto/moto

La Volkswagen Golf a 50 ans, mais laquelle est la meilleure?

C’est un anniversaire fantastique qu’a fêté le 29 mars dernier la Volkswagen Golf. En effet, c’est un gros gâteau couvert de cinquante bougies ou d’un bon gros 50 qui s’est présentée à la vénérable allemande, l’une des autos les plus vendues, et populaires, de l’histoire de l’industrie. Mais laquelle est la meilleure?

Et par meilleure j’entends, strictement pour la piste! Et oui, je vous laisse décider de la meilleure routière, la meilleure GTI, la meilleure R, la plus fiable etc. Moi je me tourne vers la compétition et avant même de commencer je sais déjà laquelle va gagner mais débutons par la fin!

5: Volkswagen Golf24 (base Golf 6)

Pour célébrer les 35 ans de la Golf, les ingénieurs ont décidé de lui greffer le 5 cylindre 2.5 origine Audi, d’en sortir 440cv et 540nm aisément, puis de l’emmener dans le terrain de jeu idéal: Le Nurburgring Nordschleife. A noter que la bête est 4 roues motrices. C’était en 2011. Elle a participé à 3 épreuves d’endurance, dans la force de l’âge. (DNF en 2011 au Nur24 malheureusement, qualifiée 27ème sur 202 au général en 8.38.5)

4: Volkswagen Golf TwinEngine (base Golf 3)

Attention nous partons aux USA et plus précisément au Texas, donc les choses ont tendance à virer à la démesure! Un moteur de 1000cv c’est bien … Mais pourquoi pas 2? Avec 2 boites de vitesses! Et 4 roues motrices! Comment synchroniser tout ça? Le proprio l’a expliqué dans une excellente vidéo sur Youtube (entièrement en anglais par contre). Conseil: N’essayez même pas. VR12 baby! La Golf 3 Twin Engine en action.

3: Volkswagen NobuMK2 (base Golf 2)

A ma connaissance, celle-ci ne roule même pas encore. J’ai suivi le « build » de son propriétaire sur Instagram depuis des mois et c’est juste une véritable œuvre d’art, au point de se demander s’il vaut vraiment le coup de la balancer de courbe en courbe en risquant de détruire toute cette fibre de carbone durant le Tsukuba Super Lap! Mais évidemment que ça vaut le coup! Les détails manquent, mais la qualité de la fabrication et la présence de l’auto à Tsukuba fin 2023 laisse penser que ce n’est pas un simple show car conçu par 1 seul homme.  Bon courage Nobuyuki!

2: Volkswagen Golf Hill Climb Proto (base Golf 1)

Déjà je ne pouvais pas faire cet article sans y inclure une Golf 1, la grand-mère, la matriarche, la vénérable! Mais en même temps, les Golf 1 ne manquent pas notamment en compétition de course de côte où leur poids plume brille! Au final j’ai opté pour cette Golf 1 « Proto » qui envoie 310 chevaux à ses roues avant via une boite séquentielle alors qu’elle ne pèse que 730kg. C’est tout ce qu’on aime avec les modèles façon Berg Cup. Juste sublime. Comme dit ci-dessus, le choix est large, regardez donc ce que propose Youtube quand on cherche « Hillclimb VW Golf 1« . Ce bruit à l’admission…

1: Volkswagen Golf Rallye Karl Schagerl (base Golf 2)

Il n’y a jamais eu l’ombre d’un doute. Karl Shagerl. L’homme. Le monstre. La légende. Une auto qui ridiculise toutes les GT3, ex-supertourisme voire Groupe B qui pensaient s’offrir une retraite dorée sur les routes sinueuses des compétitions de Hillclimb/course de côte. Cette auto est un chef d’œuvre qui ne se contente pas d’être superbe à l’arrêt. On parlait de 630 chevaux, puis 700, 750, 800 et depuis 2023 environ 850 chevaux sortis de son 2.0l VW TFSI. 4 roues motrices. Séquentiel. Aéro de barge. Démon au volant. Good night! Karl Schagerl en action à Gorjanci.

J’en ai raté? Laquelle auriez-vous mise dans la liste?

Articles Similaires

Subaru WRX Project Midnight Concept: Prête pour Goodwood!

Monkey

Bugatti Tourbillon: Entre thermique et électrique

Monkey

Nordschleife: L’Audi RS3 pulvérise le temps de la BMW M2

Monkey