Need for Speed Unbound

NFS Unbound: L’analyse technique par Digital Foundry

Les rues de Lakeshore sont assaillies par les gamers depuis plusieurs jours déjà alors que Digital Foundry décortique le titre de Criterion Games. Au delà des éléments habituels (framerate, résolution…), les anglais évoquent aussi des éléments tels que le gameplay et la progression.

Need for Speed Unbound – The DF Tech Review – PS5 vs Xbox Series X/S – Criterion is BACK!

Si c’est la technique qui compte plus que tout pour vous alors vous serez ravis d’apprendre que Need For Speed Unbound est un titre solide sur consoles mais avec un avantage (une fois encore) sur la PS5 de Sony. En effet, malgré une résolution moindre que la Xbox Series X qui est plus fréquemment proche d’un 4K natif, la PS5 propose un framerate plus constant et presque locké en 60 FPS. Des baisses sur Series X et Series S entâchent un peu l’expérience mais honnêtement, rien qui vous ferait perdre une course ou lâcher la manette. On espère quand même une optimisation spécifique sur Xbox dans les jours à venir.

Visuellement, le bond en avant par rapport à NFS Heat est grand, notamment en termes de reflets et lumière. Ce n’est pas parfait ni au niveau de Forza Horizon 5 mais ça reste de très bonne facture et je trouve la carte plus riche en caractère personnellement.

Je partage les critiques de Digital Foundry concernant l’économie du jeu. Sans surprise on se retrouve vite avec une voiture « de base » à devoir gagner des courses pour monter les échelons. Ce procédé, vieux comme le monde, est assez lent avec le nouveau système de semaines qui empêche de scotcher une épreuve en particulier pour remplir son compte en banque. La lenteur de la progression a de quoi frustrer mais le jeu gagne en fun au fur et à mesure que vous montez en gamme. Le gameplay aussi a de quoi diviser car s’il est un peu différent des précédents NFS, il ne dispose pas de la « patte » Criterion que certains attendaient peut-être, à savoir un ressenti plus fluide et classique, notamment en drift. Avec les grosses GT et hypercars, le feeling est meilleur mais les débuts sont difficiles et parfois énervants.

Au bout du compte, la note est positive pour Need For Speed Unbound, mieux techniquement et à la durée de vie allongée par une économie assez rude mais gratifiante. Reste à savoir si les DLC seront savoureux et offerts dans la durée, ou si le titre sera abandonné au bout de 3 mois comme EA en a l’habitude.

Source: Digital Foundry Youtube

Articles Similaires

NFS Unbound: Le volume 7 déjà patché!

Monkey

NFS Unbound: Que corrige le patch Vol.7?

Monkey

NFS Unbound dévoile son update 7: Drift & Drag!

Monkey