Forza Motorsport

Quelle “cover car” pour Forza Motorsport “8”?

Un long tunnel non éclairé, de nuit. Voilà où on en est avec le prochain Forza Motorsport, en mode silence radio depuis plusieurs mois. L’attente des fans est décuplée par l’absence de véritable alternative (au moins sur Xbox) et les promesses d’un retour aux sources de la franchise. Profitons-en pour faire des prévisions insensées comme par exemple, quelle sera la prochaine voiture sur la couverture du jeu?

Avant de jeter un œil aux véhicules potentiels, un petit rappel des précédentes voitures car c’est assez important:

Forza Motorsport (mai 2005): Acura NSX

Pour son tout premier jeu, Turn 10 Studios choisit l’Acura NSX Realtime Racing numéro 42 de 2002. Un choix bien dans l’air du temps en pleine explosion de la culture JDM, avec un zest US car c’est une Acura et non Honda. Bien que basée sur une routière, cette NSX est une voiture de course préparée par les spécialistes de RealTime Racing.

Son palmarès est impressionnant même s’il s’étale sur plusieurs versions de la NSX. En effet, le modèle a été utilisé depuis 1991 (!!) par RealTime Racing. En ce laps de temps et 50 départs, la NSX aura amassé 14 victoires et 26 podiums entre 91 et 96 avant de revenir en 2001 pour remporter 6 courses supplémentaires avant sa mise à la retraite définitive.

Une auto avec un vrai “pedigree” donc, et la seule véritable voiture de course a avoir été utilisée pour la couverture d’un jeu “Motorsport”. Certains diront que c’était un signe.


Forza Motorsport 2 (juin 2007): Nissan 350Z

Pas vraiment besoin de présenter la Nissan 350Z, l’une des sportives les plus accessibles, produite entre 2002 et 2008. Mais justement, c’est cette “accessibilité” qui est intéressante dans le cadre de la couverture d’un Forza, parce que par la suite, les voitures qui ont représenté chaque nouveau Forza Motorsport ont été bien plus chères et exclusives.

A noter que la Limited Collector’s Edition mettait en avant une Aston Martin DB9 avec une livrée similaire à la 350Z.


Forza Motorsport 3 (octobre 2009): Audi R8

Les sorties d’échappement ovales confirment qu’il s’agit bien d’une Audi R8 5.2 FSI Quattro et non pas la version V8 qui était présente dans le jeu. Je crois qu’on peut tous s’entendre sur le fait que la R8 est une méga upgrade par rapport à une Nissan 350Z. On entre dans une autre sphère de performance avec le V10 atmosphérique qui développe tranquillement 532 chevaux et 570 nm à l’époque. Evidemment, les 4 roues sont motrices. Un véritable bijou et une montée en gamme qui va se poursuivre pour les “pochettes” Forza Motorsport.

La première génération d’Audi R8 a été commercialisée entre 2006 et 2015.


Forza Motorsport 4 (octobre 2011): Ferrari 458 Italia

Avec 570 chevaux tirés d’un V8 atmosphérique de 4.5 litres, la 458 Italia est la tête d’affiche de Forza Motorsport 4. A l’époque, on ne se doutait pas forcément qu’il s’agirait là du tout dernier V8 atmo de Ferrari (or éventuels carburants synthétiques).

Encore une fois, on peut parler d’upgrade entre l’Audi R8 et cette Ferrari, ne serait-ce qu’en terme de prix.


Forza Motorsport 5 (novembre 2013): McLaren P1

Plus rapide qu’une Ferrari 458 Italia? La McLaren P1 de 2013 y parvient sans souci avec sa motorisation hybride qui développe 915 chevaux et 900 nm grâce à la combinaison d’un V8 bi-turbo (3.8L) et d’un moteur électrique. La puissance est transmise aux roues arrières et les performances sont incroyables.

La P1 fait partie de cette nouvelle ère de supercars (appelées Hypercars) qui combinent moteur thermique “classique” et énergie électrique pour encore plus de puissance. Autre avantage, l’effacement quasi total de tout “délai” à l’accélération causé par les turbo.


Forza Motorsport 6 (septembre 2015): Ford GT

La Ford GT est-elle supérieure à la McLaren P1? Pas vraiment, mais elle est très rare, exclusive et met en avant la relation établie entre Microsoft et le géant de l’automobile américain (vous vous souvenez de l’E3 avec la GT qui descend du plafond?). La preuve en est que la Ford GT a été produite à partir de 2017 mais en 2015 elle était déjà en couverture d’un Forza Motorsport!

Cette auto aura été très attendue et son existence validée par une victoire historique aux 24 heures du Mans, 50 ans après celle de 1966. Techniquement, l’auto est propulsée par un V6 TT de 639 cv et 730 nm, la puissance est transmise aux roues arrière par une boite à 7 vitesses.


Forza Motorsport 7 (octobre 2017): Porsche 911 GT2 RS

Une fois encore, la voiture “star” d’un Forza Motorsport est dévoilée à l’avance et en exclusivité, c’est la Porsche 911 GT2 RS type 991. Produite entre 2017 et 2019, ce monstre a établi de nombreux records dont un 6:47.3 au Nurburgring Nordschleife, 1:24.8 à Road Atlanta, 2:15.1 à Road America ou encore 1:22.3 à MoSport.

A l’arrière se trouve un 6 cylindres à plat bi-turbo de 3.8 litres de cylindrée. Il développe 700 chevaux et 750 nm dès 2200 tours. Encore un véritable bijou sur roues.


Et donc voilà pour les cover cars des Forza Motorsport que l’on connait. En bref, 2 japonaises (350Z et NSX), plus ou moins 2 anglaises (McLaren P1 et Aston Martin DB9 pour l’édition limitée FM2), 2 allemandes (911 et R8), une italienne et une américaine. Toutes des voitures qu’on ne rechignerait pas à avoir dans son garage réel!

Mais qu’en est-il du prochain jeu? Déjà, il y a la date de sortie. Bien qu’elle soit inconnue, on voit mal Forza Motorsport “8” (nom non définitif, il faut l’appeler Forza Motorsport apparemment) sortir après l’an 2022. Rappelons que FM7 remonte à 2017 et les fans n’ont pas été habitués à attendre si longtemps. Microsoft a absolument besoin de sang-neuf en exclusivité.

Si on considère 2022 comme année de sortie quasi obligatoire pour FM alors on peut commencer à envisager une liste de véhicules:

  • Hyperion XP-1
  • Subaru BRZ/Toyota GT86
  • Audi RS E-Tron GT Quattro
  • McLaren Artura
  • Gordon Murray T.50
  • Porsche 911 GT3
  • Mercedes-AMG ONE
  • Aston Martin Valkyrie/Valhalla
  • Maserati MC20
  • Lamborghini Essenza SCV12
  • Lotus Evija
  • Bugatti Bolide
  • Alfa Roméo GTV
  • Koenigsegg Gemera
  • SSC Tuatara
  • Pagani Huayra R
  • McLaren Sabre
  • Hennessey Venom F5
  • Brabham BT62R

Cette liste ne prend en compte que des véhicules déjà annoncés, au moins en tant que concept-car. Il se peut donc que tout autre bolide prenne la place de cover-car, par exemple la nouvelle génération de Lamborghini (après Aventador), ou de Ford Mustang. J’ai également retiré tout véhicule qui apparait déjà dans un jeu, comme la nouvelle Nissan 400Z, présente dans pCARS3 même s’il ne s’agit que du prototype. Une franchise aussi prestigieuse que Forza Motorsport se doit de mettre en avant une voiture exclusive en avant-première, c’est désormais ce que l’on attend. Mais laquelle?

Parmi tous les véhicules cités ci-dessus, ma préférence va vers la Gordon Murray T.50. Elle n’est pas encore sortie mais elle s’annonce déjà comme l’expérience de conduite ultime à plus d’un niveau. Déjà, elle sera extrêmement chère, extrêmement rare et exclusive, avec un moteur thermique de grosse cylindrée et atmosphérique (ce que plus aucun grand constructeur ne peut faire pour des raisons environnementales), avec une position de conduite centrale et une boite de vitesse manuelle. C’est une voiture de 1992 en 2022 avec le top de la technologie, une sortie de point culminant pour l’automobile super-sportive, avant que tout ou presque soit électrifié.

Pas sûr cependant que ça corresponde aux plans de “retour aux sources” mis en avant par Chris Esaki lors de sa dernière apparition dans l’émission Forza Monthly. Pas sûr non plus que le nom “Gordon Murray Automotive” ne parle à grand-monde pour une franchise quand même très ouverte en terme de public (bon au final, l’impact est surtout visuel, surtout avec la version Lauda orange pétant!). De toute façon, cet article n’est que pure spéculation dans l’attente de vraies info tangibles. Peut-être que l’Apollo IE finira comme cover car! Après tout, c’est la première que Turn 10 nous a montré concernant leur nouveau projet. Time will tell!