MX vs ATV Legends

Test de MX vs ATV: Legends sur Xbox Series X

Depuis 2005, la franchise MX vs ATV ravit les fans de véhicules offroad à 2 et 4 roues à travers le monde. Les épisodes Reflex (2009) et Alive (2011) restent dans l’esprit des joueurs comme les grandes heures du genre. MX vs ATV Legends représente t-il un retour en grâce pour ce nom mythique? Notre avis via les quelques lignes qui suivent.

Suivie chez nous (à l’époque x360racer) depuis les débuts, la franchise MX vs ATV dispose d’un gros capital sympathie, surtout boosté par les premiers épisodes (Unleashed, Untamed puis Reflex et Alive). Dès 2014 malheureusement, avec MX vs ATV Supercross et All Out en 2018, l’engouement n’a pas été le même … Loin de là. Mais désormais, THQ Nordic promet un retour aux sources et on ne demande qu’à y croire. Enfin on ne demandait, car maintenant on sait, et pour moi personnellement, ce n’est pas le retour du roi.

So u wanna be a star ?

Après les longs temps de chargement qui mènent au lancement du jeu, tout en se demandant si on est bien sur Xbox Series X, censée disposer d’un disque dur supra rapide, le titre démarre enfin! On se retrouve dans une grande zone ouverte, sorte de « compound » qui fait office d’aire de jeu, d’apprentissage et menu principal! C’est là qu’une fois à moto, on fait la connaissance d’Emilio Rawlings, le propriétaire de ce grand espace qui veut bien nous laisser aiguiser nos « skills » et progresser dans les rangs. Une fois encore, nous avons à faire à un grand classique des modes carrière ou comme Drake l’a fameusement chanté: « Started from the bottom now we here! ». Sauf qu’on démarre évidemment au bottom.

Différents points de passage dans la zone ouverte servant de tutoriel pour bien prendre en main votre bécane avec les habituelles techniques d’accélération, freinage, prise de courbe, précharge pour les sauts, embrayage et positionnement du corps. Tout cela reviendra très naturellement aux habitués de la franchise et de tout jeu de moto/supercross.

Une fois que vous montrez patte blanche (tutos terminés) vous pouvez vous lancer dans une carrière en 3 parties, MX, ATV et UTV (les 2 autres catégories sont bloquées au départ, ce qui est un peu frustrant). Dès le début cependant, le feeling n’est pas là. La physique de la moto n’est pas aussi fluide que par le passé (Reflex/Alive) et le contrôle n’est pas aussi intuitif. On se retrouve avec un rider très raide avec des épaules, coudes et genoux en aluminium et, évidemment, des tonnes de bosses et ornières à négocier. C’est la gestion des sauts qui m’est apparue comme la plus problématique, avec une précharge moins « automatique » qu’on aimerait, ce qui cause de nombreux sauts trop courts et les ennuis qui vont avec…

Quoi qu’il en soit, la carrière propose différents niveaux de difficulté et vous permet d’engranger des crédits, à dépenser dans toutes sortes de choses: De nouveaux véhicules (à débloquer au préalable), des améliorations, équipements ou la possibilité de personnaliser tout ça qu’il s’agisse des couleurs ou de votre nom et numéro de rider. Si le mode carrière reste le point central de l’expérience MX vs ATV Legends, d’autres modes classiques sont présents à savoir le Jeu Rapide, le Contre la Montre et le Multijoueur en Ligne. Une rare option écran partagé est également de la partie pour les bonnes vieilles bataille sur 1 seul et même canapé.

C’était mieux avant ?

Malheureusement pour moi, la liste des frustrations durant mes heures de gameplay est montée plus vite que celle des bonnes surprises mais commençons par le positif! Les environnements sont fantastiques. Dans la lignée des anciens titres, on voyage vraiment avec ce nouvel MX vs ATV et, pour la plupart, la technique est honnête en termes de framerate et visuels (Unreal Engine utilisé). C’est pour moi LE point fort du titre, l’équipe chargée du level design a réalisé un superbe boulot et cela contribue énormément à la re jouabilité du titre, surtout pour les pistes en extérieur. Dénivelé, courbes à grande vitesse, passages techniques, sauts immenses, la variété est là en plus d’évènements « type Dakar », à savoir des courses « point A point B » ainsi que des lignes droites remplies de sauts qu’il faudra savoir enchaîner parfaitement pour claquer les meilleurs chronos. La gestion de la lumière est également bonne même si les couleurs sont un peu saturées, ce qui semble être une marque de fabrique des consoles Xbox.

Comme indiqué plus haut, les temps de chargement sont étonnamment longs et fréquents, ce qui nuit beaucoup à la continuité, c’est plus une expérience stop/start du coup. La carrière aussi est lente dans sa progression, il aurait été agréable de pouvoir enchaîner les courses sans avoir à retourner à l’enceinte (le compound) à chaque fois… C’est possible pour certaines épreuves de type championnat mais il aurait été bien plus pratique de proposer au joueur une des épreuves suivantes (ou précédentes) en plus de pouvoir retourner sur le terrain de monsieur Rawlings. Unreal Engine oblige, même en 2022, les retards de texture sont toujours une (triste) réalité, c’est assez dingue quand le sol du podium apparaît après que les riders aient commencé à monter dessus mais les retards les plus fréquents sont sur la tenue des pilotes et adversaires, en début ou fin de course, comme si les longs temps de chargement n’avaient pas été suffisants.

Une fois en piste, le challenge posé par l’IA (difficulté réglable évidemment) est assez, voire très inégal. Elle même semble avoir du mal à gérer la physique du jeu et encore plus les pistes. C’est surtout flagrant en ATV où on peut les voir se fracasser contre les rambardes ou sauter bien trop loin mais c’est également le cas avec les voitures. Le reste du temps, l’IA se montre super agressive et pas vraiment consciente de notre présence, malheureusement pas un point fort du titre. 

La frustration créée par l’IA aurait pu être amoindrie par la possibilité de choisir le nombre de tours (sur circuits fermés) lors des épreuves de carrière mais ce n’est pas possible. Ajoutez à cela l’impossibilité d’effectuer des essais et on se retrouve dans le sempiternel cas de la course relativement courte, dans laquelle il faut bourriner pour l’emporter (à noter qu’un podium suffit pour valider une épreuve). Parmi les petits manquements qui ajoutent à ce tableau assez bancal, pas de replays et pas de mode photo. Dur dur.

Un retour apprécié mais décevant

En tant que fans de la première heure de cette franchise, c’est avec grand plaisir que nous avons accueilli son retour (All Out étant un peu une parenthèse) mais il faut bien avouer que c’est surtout un sentiment de déception qui domine. Les graphismes sont décents et les environnements, plus le design des pistes, sont les véritables stars du jeu. Cependant, le gameplay rapide, précis et addictif des précédents titres a malheureusement disparu. Reste une mode carrière très long et un contenu imposant. Par ailleurs, les jeux de ce type se font rares donc il est difficile de demander aux fans de faire l’impasse (surtout que le titre coûte 40€ en version de base). Toutefois, impossible de ne pas se dire qu’MX vs ATV Legends est sorti plusieurs mois trop tôt. De nombreux bugs (affichage, physique, audio, visu…) trahissent un manque de « polish » qui donnent l’impression d’un jeu rushé et qui n’a pas bénéficié de toute l’attention nécessaire.

Il faut espérer que la magie des mises à jour permettent de redorer le blason de la légende car, clairement, elle a connu des jours meilleurs.

   A reserver aux fans   

Les points positifs

  • Qualité graphique sympa
  • Environnements et pistes
  • Mode carrière long
  • Toujours 3 types de véhicules
  • Nombreux modes de jeu et types de défi

Les points négatifs

  • Techniquement pas aussi propre qu’il devrait
  • Très nombreux petits bugs qui entachent l’expérience
  • Le moteur physique n’est pas attachant (même en contrôle double stick)
  • Animations du rider trop raides
  • L’IA est à revoir
  • Pas de replay ou mode photo
  • Progression assez pénible
  • Temps de chargement incompréhensibles (Series X)

Articles Similaires

MX vs ATV Legends: Détails de la mise à jour 1.08

Monkey

MX vs ATV Legends: Le contenu du patch 1.07

Monkey

Un nouveau gameplay trailer pour MX vs ATV Legends

Takumisensei