BTCC 2022

Davantage d’infos sur le jeu BTCC prévu pour 2022

GTPlanet a pu s’entretenir avec Stephen Hood de Motorsport Games et on en profite pour récupérer un tas d’informations concernant le futur jeu du championnat britannique de voitures de tourisme (BTCC)! Découvrez à la suite s’il y a des raisons de s’enthousiasmer !

S’il n’a plus l’aura de ses grandes années, le British Touring Car Championship reste très populaire, notamment au Royaume-Uni. Mais durant l’ère des Supertourers, c’était un succès mondial que beaucoup de joueurs ont découvert au travers des titres TOCA Touring Cars de Codemasters. L’annonce de l’existence d’un nouveau jeu a donc ravi nombre de gamers et fans de sports mécaniques. Désormais et grâce à GT Planet, on en apprend plus via une interview avec Stephen Hood, le patron de Motorsport Games.

Stephen Hood n’est évidemment pas un inconnu dans le milieu des jeux vidéo, spécifiquement en Angleterre, et après avoir accumulé de l’expérience au sein de divers studios d’envergure, il est désormais “Head of Motorsport Games“, c’est lui le patron du projet BTCC.

A la suite, un résumé des questions et réponses de l’interview :

BTCC 2022 new game details: Exclusive interview with Stephen Hood, President of Motorsport Games

Pourquoi le BTCC?

Motorsport Games souhaite jouer sur l’aspect nostalgique et proposer un “vieux” jeu mais remis au goût du jour. Il a apparemment fallu du temps pour convaincre Alan Gow, le patron du BTCC, qui refuse de morceler l’expérience que représente son championnat.

Pourquoi annoncer le jeu si tôt ?

La phase de communication débute généralement proche de la sortie d’un jeu mais ce n’est pas le cas ici. Stephen Hood pense que cette “avance” permet de faire parler de son studio. Par ailleurs, la technologie du jeu est partagée entre divers studios autour du monde, notamment en Floride.

Une expérience à la Assetto Corsa Competizione?

Stephen Hood avoue avoir beaucoup de respect pour Assetto et précise qu’à son avis il est plus simple de partir d’une simulation et réduire le réalisme que l’inverse (partir d’un jeu arcade et le rendre realiste). Le jeu du BTCC ne sera pas arcade mais pas une simulation totale non plus.

Quel moteur de jeu?

Bien que Stephen ne veuille pas nommer le moteur utilisé, on sait qu’il ne s’agit pas d’Unity et probablement de l’Unreal Engine car ce n’est pas un moteur fait maison.

Des support series prévues ?

Un véritable weekend du BTCC inclus de nombreuses catégories de voitures qui accompagnent le show principal. Selon Stephen Hood, les développeurs doivent d’abord se concentrer sur l’expérience du BTCC mais que par la suite, ajouter d’autres séries aurait énormément de sens pour élargir les possibilités.

Du laser scanning pour les circuits ?

Sans confirmer la technologie, Stephen précise qu’étant donné le niveau de fidélité visuelle recherché, le laser scanning pour les circuits aurait du sens.

Un mode My Team comme dans F1?

Le jeu disposera d’un mode carrière très robuste et ne représentera pas une simple expérience “une voiture un circuit”. La possibilité d’un mode My Team est réelle pour aller avec une carrière qui a de la “profondeur”.

Des classiques du BTCC?

Sans détour c’est un grand OUI, une info qui a de quoi faire baver avec 2 ans d’avance.

Des commentateurs ?

Les jeux originaux proposaient des commentaires et Stephen est tout à fait ouvert à leur présence dans le futur jeu. En plus, de nombreux acteurs clés sont toujours présents comme Tim Harvey ou Jason Plato. Par contre, aucun contrat n’a été signé pour le moment.

Les plus grandes difficultés ?

Selon le britannique, le plus dur est d’atteindre les objectifs (élevés) que s’est fixé le studio, mais aussi de recruter les bonnes personnes. Des employés de Motorsport Games ont d’ailleurs de l’expérience sur les licences Forza Horizon et DiRT Rally (Paul Coleman).

À quand les prochaines news?

Après cette première interview publique, les infos vont continuer à arriver afin notamment de donner confiance aux gens dans ce projet. Stephen Hood ne veut pas se contenter de quelques images ici et là mais emmener les joueurs dans les coulisses.

Et bien on à hâte d’en savoir plus !

Source : GTPlanet