Forza Motorsport 7

Forza Motorsport 7: Les Forza Race Regulations sont un chantier à long terme

Ceux qui attendent des améliorations concernant l’environnement multijoueur de Forza Motorsport 7, notamment la qualité des courses en ligne, guettent les fameuses “Forza Race Regulations” depuis des mois. Dans son émission Forza Monthly de décembre, Turn 10 a une fois encore évoqué le système développé en ce moment même en interne et, s’il s’annonce intéressant, il ne sera pas parfait dès le début.

Pour rappel, les Forza Race Regulations sont un système qui doit “assainir” le jeu en ligne dans Forza Motorsport et notamment pénaliser les crasheurs qui pullulent et ruinent la partie des autres joueurs.

Chris Esaki de Turn 10 était (entre autres) présent pour évoquer les fameuses “FRR”. On avait aperçu leur potentiel dans un cours passage vidéo le mois dernier. On y voyait une course sur un Monza dépourvu de murs de pneus et un pilote être “ghosté” après avoir percuté d’autres joueurs de façon intentionnelle, chose que nous avons tous vécu dans Forza online… Désormais, et si des progrès ont été réalisés chez Turn 10, on comprend que la tâche s’annonce TRÈS compliquée et que le système risque d’être loin de la perfection quand il sera enfin rendu disponible.

Explications.

Si vous avancez à 2 heures et 8 minutes dans la vidéo, vous pouvez observer une première course “témoin”. Très vite, des comportements abusifs prennent place (normal c’est le but) et on voit des pénalités s’afficher sur la gauche. La couleur de celles-ci indique leur niveau, de jaune à orange puis rouge pour les pires pénalités. Par ailleurs, en haut à droite apparait une pastille qui indique une échelle de “sévérité” (de 1 à 3). Ce système progressif étudie les comportements des joueurs et ne sera peut-être pas affiché dans la version finale.

La plus grande difficulté pour Turn 10 vient du fait de créer un système capable de déterminer l’intention. Qu’est-ce qui est une (honnête) erreur et qu’est-ce qui est un comportement abusif? Apparemment, T10 travaille sur ce système depuis des années et souhaite l’intégrer à l’ADN de la série pour le futur. Un concept “d’école de pilotage en ligne” pour apprendre le respect de la course et des comportements en piste est même envisagé d’après Chris Esaki.

Malheureusement, j’ai plusieurs problèmes avec ce système. D’une part, il semble incroyablement difficile de créer un algorithme qui comprenne les réelles intentions des joueurs, surtout quand on sait jusqu’à quel point certains sont prêts à aller pour faire le mal et s’en sortir. Mais au delà de ça et si l’idée d’un apprentissage de la course en ligne semble une bonne idée, pourquoi ne pas simplement rendre aux joueurs la possibilité de créer leurs propres parties en ligne, publiques, visibles de tous, avec nom et si nécessaire mot de passe. Dans ces parties, les joueurs se chargent eux-mêmes des comportement abusifs et il ne s’agit de rien de nouveau car les Forza Motorsport précédents proposaient ce système. J’ai donc un peu de mal à comprendre le fort investissement de Turn 10 et Microsoft dans ce système mais étant donné leurs immenses moyens, ils parviendront peut-être à me surprendre.

Pas de date concernant l’arrivée des Forza Racing Regulations mais difficile de ne pas les attendre avec un regard sceptique désormais. Toutefois, il faut encore saluer les efforts de Turn 10 qui tente par de nombreux moyens (nouvelle interface, spotlight cars, nouvelles limites de piste, nouveau force feedback, nouvelle IA en cours…) de mettre leur jeu à jour et partir sur une base saine pour le futur de la franchise.

1 commentaire

Forza Race Regulations, impressions et critiques (bêta avril 2019) | Xboxracer.com 15 avril 2019 at 19 h 49 min

[…] sa désormais sacro-sainte émission “Forza Monthly”, pour retrouver premières mentions des “Forza Race Regulations”, l’un des nombreux chantiers en cours de la franchise. Faisant partie d’un ensemble de […]

Répondre

Laisser un commentaire

error: Notre contenu est protégé contre la copie