Jeux Xbox One

Impressions: La finale FIA Gran Turismo Sport (e-Sport)

Comme pas mal de monde, j’ai décidé (question de temps et de moyens) de me cantonner à un seul système pour les jeux vidéo et c’est bien évidemment la Xbox qui vit sous ma TV depuis des années. Mais ça ne veut pas dire qu’il faille faire abstraction de ce qui se passe ailleurs! La finale du championnat e-sport de Gran Turismo Sport depuis le Nurburgring s’est terminée tout récemment et elle était aussi intéressante qu’édifiante.

Cela peut paraitre bizarre mais je ne suis pas autant l’e-sport que les sports mécaniques classiques. Pourtant, les contenus sont de grande qualité et la quasi totalité des teams qui se veulent sérieuses profitent de plus de visibilité que jamais grâce à des acteurs comme BenjxMotors, TORA ou les mastodontes de l’industrie (Forza, GT et F1 en ce qui concerne les consoles).

Si j’ai suivi plusieurs éditions du Forza Racing Championship sur FM7 au fil des ans, absolument aucune d’entre-elles ne peut rivaliser avec la finale du championnat GT Sport diffusée ce samedi 22 juin sur les réseaux sociaux. Bien évidemment, Gran Turismo jouit d’une expérience supérieure à Forza dans ce type d’évènements, mais la réalisation ou la logistique n’est en rien au delà de ce que Microsoft peut proposer pour ses propres retransmissions. La plus grosse différence se joue au niveau du titre en lui-même, et les possibilités qu’il offre.

Évidemment cet article va maintenant se transformer en une énième critique en bonne et due forme de Forza Motorsport et pourtant, seule la dernière course de la finale GTS m’a vraiment donné des “munitions” contre Forza.

La course se déroulait sur un nouveau circuit, présenté pour la 1ère fois via l’évènement et ajouté bientôt pour tous dans Gran Turismo Sport (tous les DLC ont été gratuits, depuis le lancement du jeu, voitures et circuits). 20 tours avec des monoplaces RedBull X2019, sorte de LMP des années 2040. Tous les participants jouent évidemment au volant avec passage de vitesses manuel via palettes (Thrustmaster), ce qui faisait un peu tâche lors des épreuves précédentes avec des autos plus anciennes qui auraient du nécessiter une boite en H, mais bon, selon moi Turn 10 devrait abolir l’embrayage manuel dans Forza de toute façon (et j’adore mon TH8A!).

Le coup de génie (ou de grâce pour Forza) de la course finale était l’obligation d’utiliser chacun des 3 types de gomme présents pour l’épreuve; Soft, Medium et Hard. On comprend tous l’avantage de performance des pneus Soft mais leur usure prématurée et durée de vie limitée. L’inverse pour les Hard.

Avec quels pneus commencer? Si vous partez en tête de grille, autant partir en soft pour éviter toute bagarre et profiter de la piste “claire”, ou peut-être préférez-vous sacrifier les chronos en début de course pour finir avec le maximum de performance et les pneus soft? Ou alors partir en medium, puis hard et soft? Dans tous les cas, les possibilités stratégiques, qu’il faudra peut-être reconsidérer en fonction des évènements en course, sont un luxe que tous les joueurs Forza ne peuvent qu’imaginer.

La course s’est terminée de façon assez dramatique et chaotique alors que l’appât du gain se faisait de plus en plus sentir. A noter qu’il n’y avait pas la moindre mention de limites de piste ou de pénalités (ou dégâts d’ailleurs) en rapport.

Le petit jeu des stratégies rendait la course de plus en plus intéressante et le résultat final ne semblait jamais acquis. Chaque joueur doit disposer d’un arsenal de techniques offensives et défensives en fonction de sa stratégie et celle des autres car personne ne dispose d’un rythme si supérieur qu’il peut (en tout cas dans cette course) creuser un écart significatif. La consommation d’essence ne semblait pas avoir la moindre incidence dans ce cas précis.

S’il y a probablement des exemples encore plus réalistes et proches des vrais sports mécaniques (notamment sur PC), la comparaison avec GTS est plus forte pour moi car c’est sensé être l’alter-ego de Forza (même si les 2 franchises ont pris des chemins très différents désormais).

Red Bull X 2019

Le simple fait d’intégrer un zeste de stratégie change assez la donne pour garder les spectateurs intéressés. Au final, les meilleurs resteront les meilleurs mais ils ne peuvent se reposer entièrement sur leur capacité à effectuer des chronos. Il faut savoir “lire” les courses et réagir de la façon la plus efficace, quitte à prendre des risques.

On sait que Turn 10 continue de travailler sur le Forza RC et a récemment convié ses meilleurs joueurs pour étudier différentes pistes que nous avons évoqué ici. Mais le jeu en lui-même (FM7) manque de la profondeur qui permettrait de faire exploser la popularité de l’e-sport Forza. Il faut espérer que T10 garde un oeil sur la concurrence et ajoute à sa franchise de nouvelles variables, gage de plus d’imprévisibilité dans ses courses, donc plus de spectacle et d’enthousiasme.

Voila comment les attentes concernant FM8 montent d’un cran supplémentaire. Décidément, l’histoire se répète.

Laisser un commentaire

error: Notre contenu est protégé contre la copie