Les Concept-Cars: Partie 1/4

Imaginez un peu le nombre de concept-cars depuis les débuts de l’automobile…des milliers de croquis, dont un très faible pourcentage seront réalisés à l’échelle 1, dont un faible pourcentage seront produits à grande échelle…et dont un infime pourcentage arrivent dans nos jeux préférés…

…Il y a quelques exceptions, des concept-cars dans Forza Motorsport mais aussi PGR ou Blur (Ford Transit Supervan, Volkswagen Golf W12…) pour nous permettre de piloter ces bolides qui n’existent parfois qu’à un seul et unique exemplaire.
Je suis donc allé fouiller sur un de mes sites préféré : ultimatecarpage.com, pour dénicher des concept-cars de différentes époques ! 5 dans cette première partie entre 1963 et 2002 !

 

1963 CHEVROLET CORVETTE RONDINE PININFARINA

{yoogallery src=[/images/stories/dossier_image_news/2012/avril/15/concept/1963] width=[136] height=[77]}
Si vous avez lu ma critique du DLC contenant l’Aston Martin Zagato, vous savez que je ne suis pas toujours fan des mariages italo-anglophones, mais comme toujours il y a des exceptions ! Cette Chevrolet Corvette a été dessinée par Pininfarina et présentée au salon de l’automobile de Paris en 1963. 45 ans plus tard, le concept-car (unique ?) trouvera acheteur aux prestigieuses enchères Barrett-Jackson pour la modique somme de 1.6 million de $$$.

 

Sous la carrosserie de la Rondine se cache un V8 5.4 litres de 300cv et 500nm. Combinez cela à un poids de 1400kg et une boite manuelle à 4 rapports et il n’y a pas grand monde, en 1963 ou maintenant, pour vous poser le moindre souci de dépassement.
Dans les années 60 aux USA, les « coachbuilders » italiens étaient très en vogue et cette Chevy Corvette Rondine est un exemple parmi tant d’autres de cette mode.

 

1968 ALFA ROMEO CARABO CONCEPT

{yoogallery src=[/images/stories/dossier_image_news/2012/avril/15/concept/1968] width=[136] height=[77]}
Ce concept-car Alfa Roméo date de la même époque que les muscle-cars surpuissants qui dominaient les Etats-Unis, pourtant, le contraste ne pourrait pas être plus grand ! L’Alfa Carabo semble tout droit sorti d’un film de science-fiction, sorte de Minority Report avant l’heure !
Les différences de style entre l’Europe et les USA sont accentuées par la conception bien plus évoluée de cette Alfa. Châssis tubulaire en acier/aluminium, moteur V8 de 2 litres pour 230cv à 8800 tours et boite manuelle à 6 rapports. On dirait presque que l’auto a été conçue pour « découper l’air ».

Introduite en 1968 au salon de l’automobile de Paris, elle doit sa carrosserie à un autre grand designer italien : Bertone.

1969 HOLDEN HURRICANE

{yoogallery src=[/images/stories/dossier_image_news/2012/avril/15/concept/1969] width=[136] height=[77]}
Holden n’est pas connu pour ses concept-cars… plutôt pour ses Commodore V8 Supercars et ses pick-ups « HSV Maloo » surpuissants et pourtant ! En 1969 apparait au salon de l’automobile de Melbourne, la Hurricane !

 

Cette incroyable carrosserie se détache légèrement du style « ramasse miettes » de l’Alfa Roméo notamment par son ouverture très spéciale (et probablement très peu pratique). Techniquement, elle est basée sur un châssis en acier et une carrosserie en fibre, coque et panneaux. La sportivité est renforcée par un V8 en position centrale-longitudinale de 4.2 litres et 260cv.

 

Alors évidemment on ne parle pas de visibilité arrière, de gabarit pour faire des créneaux ou de place pour emmener ses affaires en voyage, la Holden Hurricane est un vrai concept-car « à l’ancienne », conçu pour faire rêver. Point.

 

1970 LANCIA STRATOS ZERO

{yoogallery src=[/images/stories/dossier_image_news/2012/avril/15/concept/1970] width=[136] height=[77]}
On entre dans les années 70 et par la même, avec un concept-car qui deviendra un véritable mythe de l’automobile mondiale…Bertone n’en a pas fini avec sa période « voitures tremplins » et conçoit la Stratos Zéro dévoilée au salon de Turin en 1970.

 

Elle est ridiculement futuriste et tout le monde oublie qu’elle n’est équipée que d’un 4 cylindre 1.6 litres de 130cv. Tout le monde, sauf Bertone lui-même qui attend un moteur plus « noble ». Il finit par obtenir un grand nombre de V6 Ferrari, ceux destinés à la Dino.

 

Après de nombreux changements esthétiques, le concept Zero s’est transformé en la Lancia Stratos que l’on connait tous. Homologuée au prix de la production de 400 exemplaires demandés par la FIA, la Stratos allait révolutionner le monde du rallye en dominant toutes les routes du globe au milieu des années 70. C’est aussi un bel exemple du chemin que font les concept-cars pour devenir « commercialisables ».

 

1972 BMW TURBO CONCEPT

{yoogallery src=[/images/stories/dossier_image_news/2012/avril/15/concept/1972] width=[136] height=[77]}
Oui c’est bien l’ancêtre de la M1 que vous voyez là, la BMW Turbo Concept. Après avoir dessiné le premier TGV capable d’atteindre les 300km/h, le français Paul Bracq se voit offrir la possibilité de réaliser un concept-car pour BMW … et l’auto que vous voyez là est le résultat de son travail.

 

Produite en 1972 en Allemagne, la Turbo possède toutes les caractéristiques nécessaires à la performance : moteur central (2 litres 4 cylindres turbo 200cv), propulsion et coupe « rasoir » pour fendre l’air. Malgré son look « tout pour la vitesse », la BMW Turbo Concept embarquait les toutes dernières technologies en matière de sécurité. Les parties avant et arrière étaient remplies de « mousse » spéciale pour absorber un éventuel impact, la direction était assistée et l’auto munie d’un radar de détection de proximité.

 

Il se dit que la M1 n’a que peu en commun avec la Turbo et qu’elle n’a jamais embarqué autant de technologie mais au niveau du look, je crois que c’est indéniable !

Envie d’en voir plus? Le week-end prochain pour 5 autres concept-cars de 1996 à 2004!

Toutes image via ultimatecarpage.com

Laisser un commentaire