Opinion

Ces idées qui ont changé les jeux de courses

Le principe même de la course auto ou moto est vieux comme le monde et n’est pas prêt de changer, or nous aimons les nouveautés ! Jetons un œil à certaines des « nouvelles idées » qui ont revigoré nos jeux préférés ces dernières années…

Les Kudos

Récompenser les joueurs pour leur pilotage haut en couleur avec des gros dérapages ? Oui madame c’est possible ça s’appelle des Kudos et ça nous vient de la franchise PGR (Project Gotham Racing). Les Kudos sont devenus tellement populaires qu’ils sont entrés dans le vocabulaire classique de l’argot anglais (Kudos to you Sir !). Ou peut-être que ça n’a rien à voir…

Les pistes évolutives

Traverser des grillages ou même des murs ce n’est pas forcément nouveau, mais détruire un gratte-ciel pour en faire un énorme raccourci…si ! C’est ce qu’a proposé Split Second aux joueurs 360. Les explosions n’étant pas dynamiques, une fois que l’on connait les résultats la routine s’installe un peu, ce qui ne devrait pas être le cas de Ridge Racer Unbounded !

La conception complète

Partir du châssis pour fabriquer sa propre machine de A à Z c’est ce que PURE propose avec ses Quads ou ATV. Le véhicule tout terrain peut être totalement décomposé recomposé comme bon vous semble avec choix de pièces et couleur. Superbe ! Il était aussi possible de créer sa propre voiture dans l’excellentissime Racing Evoluzione de Milestone.

Le monde ouvert

Quand on peut…on peut ! Asobo s’est assuré une place dans le Guinness Book des records avec son jeu Fuel « Mad Max_esque » qui propose la plus grande superficie jamais vue dans un jeu…14.000 mètres carrés !!!! La surface totale est si immense que le jeu a été coupé en zone qu’il faut facilement 1 heure pour traverser de part en part à 150km/h !

Nurburgring Nordschleife

La jonction entre le Nurburgring et le Nordschleife, apparemment simple mais bizarrement seul PGR nous l’a proposée. Contrairement à tous ces tracés qu’on espère toujours voir dans nos jeux préférés (Spa, Bathurst…), il s’agit de 2 circuits qui sont quasiment toujours là…mais séparément. Pourquoi ?

Les garages personnels

Le rêve de tous, posséder une ou plusieurs demeures immenses avec des garages adéquats pour y entreposer nos merveilles d’automobiles ! Dans PGR oui, ailleurs c’est déjà plus compliqué…Sega GT avait utilisé un concept très sympa de petit garage dans lequel on préparait son auto et exposait nos images et trophées. Malheureusement, le concept n’est plus présent de nos jours.

L’éditeur de livrées

Quand Turn10 a permis aux joueurs de personnaliser leurs autos sous la forme de livrées de peinture dans Forza Motorsport, ils ne s’attendaient peut-être pas à un tel succès. Aujourd’hui, si vous tapez le moindre nom de livrée ou voiture de course sur Google, vous tomberez sur des images de Forza 2/3 et bientôt 4 ! Il est impossible d’imaginer un Forza sans paintjobs et vice versa.

Le Rewind

 
D’un côté on vulgarise tout et de l’autre on simplifie tout, ce sont des signes de notre époque qui se retrouvent dans nos jeux vidéo. L’un des exemples est le « rewind » qui permet d’effacer une erreur en revenant dans le temps, histoire de corriger le présent. Disponible depuis SCAR puis dans Race Driver et dans Forza, maintenant dans DiRT et sous peu WRC. Heureusement, désactivable et indisponible en online.

L’Autosculpt

Dans de nombreux jeux, des options de réglage des ailerons sont disponibles. On sait que des ailerons peu braqués augmentent la vitesse de pointe et réduisent l’adhérence, mais dans Need For Speed (ProStreet et au moins 1 autre il me semble), le mode « Autosculpt » permet de totalement modifier l’apparence des parties de carrosserie (et aussi jantes) ! Malheureusement, ces modfis n’ont aucune incidence sur la physique du véhicule, une idée à retravailler peut-être.

Les swaps

 
Très communs dans le monde de la mécanique et de la performance automobile, les swaps moteur se sont vraiment démocratisés en jeu avec Forza 2. Il était alors possible de changer de moteur et de transmission en restant chez le même constructeur. Les possibilités se sont agrandies dans Forza 3 en permettant le swap moteur et transmission indépendamment et le choix de plus de moteurs via un groupe et non plus un seul constructeur. Mais pour le swap Viper V10 dans une Mazda MX5 il faudra attendre encore un peu !

Les pitbox

 
Un peu l’idée de Sega GT de nouveau … Vue dans des jeux comme Race Driver GRiD ou SBK 08/Superstars V8, ce style de menu qui vous place directement dans votre pitbox sur circuit est vraiment une réussite. Forza Motorsport lui a préféré des environnements ouverts mais d’une façon un peu différente.

Il existe bien évidemment d’autres exemples qui, pour la plupart, concernent ce qui se passe autour ou en dehors du circuit.

Les améliorations en pistes sont effectivement plus rares et ont de quoi décevoir les fans de sports mécaniques. Cependant, certains s’y tentent et on peut espérer que leurs idées soient reprises à l’avenir avec notamment:
  • Evolution de la piste (MX vs ATV)
  • Assèchement de la trajectoire (SBK)
  • Week-end de course complet (SBK/Superstars V8)
  • Gestion complète des stands (qui??)
Pour éviter de voir le genre tourner en rond, les éditeurs et développeurs mettront en avant de nouveaux mécanismes c’est inévitable. Reste à savoir à quels types de joueurs ils seront destinés!

Articles Similaires

OPINION – Du Motorsport à l’Horizon ?

Monkey

5 idées pour améliorer Blur! (Blur2?)

Monkey

Blur vs Split/Second: trop et trop tôt pour Bizarre Creations?

Monkey