Rareté

Rareté #13: L’Audi 5000 CS Turbo Quattro Talladega

Nos cousins américains sont assez éloignés, ils n’aiment pas vraiment les mêmes choses. Par exemple, ils n’ont jamais adopté le rallye comme nous et pour Audi c’est problématique car ses succès en championnat du monde ne représentent pas grand-chose auprès du lucratif marché US. Du coup, la marque aux 4 anneaux décide de frapper là où ça compte: Au speedway le plus rapide d’Amérique: Talladega.

Speed record at Talladega in 1986 with an Audi 5000 CS Turbo quattro – 4Legend.com

L’Européenne Audi 200, une des toutes premières berlines à 4 roues motrices en 1985, fait le voyage vers les USA où elle devient la « 5000 CS » en 1986. Construite pour respecter les spécifications NASCAR de l’époque, la longue berline allemande combine des éléments clés des succès d’Audi en compétition: 4 roues motrices et turbo! Si la routière se contentait d’environ 160 chevaux, ce monstre développe plus de 650 chevaux et atteindra une vitesse moyenne de 332 km/h sur un tour, avec des pointes à plus de 350 sur les lignes droites! Ce tour leur aurait assuré une première ligne l’année précédente!

Fort de ce record du monde pour une 4 roues motrices sur circuit, Audi fait la promotion de sa berline autour du pays, mais du côté de l’Europe, cette version démoniaque est restée méconnue. Comment les ingénieurs sont-ils parvenus à ce résultat en 1986? Tout commence avec la carrosserie. Pour optimiser l’aéro et réduire la trainée, les angles sont adoucis ou interdits, les rétroviseurs bannis, la hauteur de caisse abaissée (-4cm). Les ailes, parechocs et portes sont en Kevlar, le capot en aluminium, les vitres latérales sont en plastique. Le résultat c’est un poids incroyable de 1072 kg.

Fiche technique:

  • Audi 5000 CS Turbo Quattro Talladega
  • Moteur avant 4 roues motrices
  • 5 cylindres en ligne, 2.2 litres turbo
  • 5 soupapes par cylindre
  • 650 + chevaux
  • 1072 kg
  • 2.2 bar de pression de suralimentation
  • 350 km/h à 7200 tours (rupteur 7700 tours)
  • Pneus Michelin

A ces vitesses, les forces exercées durant les passages sur le banking sont immenses. On parle de 2.2g sur le pilote alors que la voiture est poussée vers le mur à 1.6g. Pour contrer les forces en présence, Audi a dû replacer certains éléments pour privilégier le côté gauche de la voiture. Les réservoirs d’huile, essence, la batterie sont placés sur la gauche. Le moteur, la boite eux mêmes sont désaxés vers la gauche, de l’ordre de 50 millimètres. Même le pilote est assis plus à gauche et 20 centimètres en arrière. Les cardans ont donc dus être revus et adaptés tout comme le soubassement de l’auto. Le pire, c’est que de l’extérieur, ces modifications sont presque insoupçonnables.

Les pneus Michelin ont été testés en interne jusque 450 km/h, ils sont de taille « raisonnable » et non pas énormes pour limiter encore la prise au vent.

Le 24 mars 1986, Bobby Unser prend le volant de l’Audi 5000 CS Turbo Quattro et établit une moyenne de 206,825 miles par heure (332,852 km/h) au superspeedway de Talladega (sur 1 tour).

Audi + Turbo + Quattro = Prêt à relever tous les défis.

Nos articles « rareté » ont pour but de mettre en avant des véhicules intéressants qui ne sont quasiment jamais proposés en jeux vidéo. Retrouvez d’autres articles ci-dessous ou en cliquant sur la catégorie « rareté » ici-même ou en haut de la page.

Sources: Stav-Tech sur Facebook, ultimatecarpage.com

Articles Similaires

Rareté #12: La Porsche 964 Cup

Monkey

Rareté #11: La Lister Storm GT

Monkey

Rareté #10: La Ford Falcon XF AAT Twin Turbo de 1987

Monkey