Forza Motorsport

Idées de “nouveaux concepts” pour Forza Motorsport 8

L’actu officielle la plus récente concernant Forza Motorsport c’est cette histoire de “bêta” disponibles à ceux qui rejoignent le “Forza Panel” (gratuit) mais Chris Esaki en a profité pour rappeler que leur prochain Forza combinera ce qui a fait la force des précédents jeux avec de “nouveaux concepts”. De quoi peut-il bien s’agir? A défaut de boule de cristal, nous avons nos idées/préférences.

Dan Greenawalt avait déjà évoqué cette nouvelle approche, qui prend davantage en compte la communauté lors du processus de création, il y a de nombreux mois maintenant. Le fait de vouloir intégrer de nouveaux concepts peut-être assez effrayant pour les joueurs historiques si Turn 10 souhaite ajouter à son jeu des modes de gameplay inspirés des titres les plus populaires du moment (du genre Battle Royale). Mais en ce qui nous concerne, nous sommes allés chercher ces idées directement dans les sports mécaniques! Après tout c’est Forza MOTORSPORT non?

Nouveau concept: Le Push to Pass

Oui, le Push to Pass n’existe pas dans Forza Motorsport. Malgré la présence d’IndyCars et LMP1H dans le jeu, il n’est pas possible d’appuyer sur un bouton qui augmente temporairement la puissance transmise aux roues.

Ce système se démocratise désormais et arrive dans de plus en plus de catégories avec un boost d’une puissance précise et limitée dans le temps (par exemple 50s de boost). Parfois il est possible de le régénérer notamment au freinage.

Le Push to Pass est stratégique, il peut-être utilisé en attaque comme en défense et pourrait ajouter un élément tactique aux courses, surtout entre gamers sérieux (oui j’imagine déjà les losers qui se décalent pour empêcher le dépassement sous push to pass car ils n’ont en plus, c’est affreux de voir le négatif dans une option hypothétique qui n’existera peut-être même pas dans le jeu mais que voulez-vous, mon esprit va par là des fois).

Idéalement, l’usage du Push to Pass pourrait être géré par l’hôte de la partie (ou soumis à des règles précises face à l’IA) en termes de durée (temps en secondes) et disponibilité et visibilité (imaginez ne pas connaitre la dose de P2P restant à vos adversaires). L’avantage de ce système c’est qu’il ne demande pas une refonte apparente du gameplay ou de la physique, c’est la cerise sur le gâteau. Nous verrons si Turn 10 aime les cerises.

Nouveau concept: Le Success Ballast

Il n’y a aucune chance que je batte Laige à armes égales dans Forza Motorsport, j’ai depuis longtemps accepté cette triste réalité. SAUF. Sauf si comme dans certains championnats, les pilotes qui terminent aux premières places sont pénalisés avec du “ballast”, du poids supplémentaire qui va évidemment réduire les performances de leur auto.

En BTCC par exemple (championnat britannique de voitures de tourisme), le success ballast fonctionne ainsi:

  • 1st:       75kgs                 
  • 2nd:     66kgs                 
  • 3rd:      57kgs                 
  • 4th:      48kgs                 
  • 5th:      39kgs                 
  • 6th:      33kgs    
  • 7th:       27kgs                 
  • 8th:       21kgs                 
  • 9th:       15kgs
  • 10th:     9kgs 

Avec 75 kg embarqués, il est très rare que le vainqueur d’une course gagne celle qui suit. Oui c’est un peu un aveu d’impuissance devant la vitesse de certains, mais ça assure des résultats plus inattendus et offre à davantage de joueurs l’espoir de gagner (surtout lorsqu’il est combiné avec une grille inversée par exemple).

D’un point de vue de la physique, c’est un peu plus délicat car il faut savoir où est placé le poids supplémentaire dans l’auto pour bien retranscrire le comportement du véhicule. Il arrive que les équipes obtiennent un meilleur équilibre avec ballast plutôt que sans.

Combiner ce poids de pénalité avec un classement qui offre de gros points pour les premières places assure également que les petits malins ne passent leur temps à éviter le poids supplémentaire en cachant leur véritable performance (les gens chercheront TOUJOURS à cheater, c’est la nature humaine).

Nouveau concept: Le Fan Boost

Fan Boost est probablement une propriété intellectuelle de la Formula E mais son fonctionnement peut-être très intéressant dans l’e-sport d’un jeu comme Forza.

C’est bien simple, les fans et/ou spectateurs d’une course, peuvent voter pour le pilote de leur choix et lui envoyer du “fan boost”. C’est un véritable boost de puissance qui sera utilisable quelques secondes dans la course, au moment choisi par le pilote. 

C’est donc un excellent moment de rendre l’audience plus “actrice” de la course et participer de manière un peu moins passive. Concernant l’intégration dans le jeu, ce ne serait pas forcément simple par contre. Déjà ce système, pour rester dans une optique réaliste, ne pourrait être rendu disponible que sur certains véhicules, électriques ou au moins hybrides (même si le STC2000 argentin utilise du Push to Pass sans système hybride).

Cette solution pourrait attirer beaucoup de monde vers les courses e-sport de Forza Motorsport qui, à mon avis, n’ont pas encore atteint leur véritable potentiel. Pour éviter tout abus, il devrait y avoir un boost maximal (on va dire 10 secondes) pour assurer que par quelque stratagème, aucun pilote ne se retrouve avec un avantage absolument ridicule.

Nouveau concept: La dureté de la gomme

Les écarts de performance entre les différents pneus dans Forza Motorsport 7 ne sont pas assez importants. On sait que Turn 10 travaille sur une refonte complète de la physique des pneus mais aussi de la piste et on peut espérer de grandes avancées à ce sujet, mais ce qui pourrait être encore plus décisif du point de vue de la course, ce sont différents types de gomme.

Gran Turismo l’utilise en ce moment avec succès. Comme dans la vraie vie, les pneus qui offrent la plus grande performance sont ceux qui durent le moins longtemps. A l’inverse, les pneus “durs” sont increvables mais bien moins rapides sur un tour. Forcez l’utilisation de ces 2 types de gomme durant les courses (par la durée ou le règlement) et vous ouvrez la porte à tout type de stratégies qui peuvent voler en éclat en raison d’éventuels incidents en piste. Ajoutez la météo dynamique et là … là je m’emballe. Mais les pneus seraient probablement accueillis à bras ouverts par les plus “sérieux” des joueurs Forza Motorsport.


Et voilà, seulement 4 “nouveaux concepts”. Remarquez à quel point ils sont “motorsport”. Remarquez à quel point ils sont pourtant absents de Forza Motorsport. Tout ça pour dire que Turn 10 a encore de la marge pour rendre son titre plus attrayant auprès des fans de sports mécaniques, le tout sans nécessairement dénaturer son côté “ouvert à tous”. Ne reste qu’à attendre et espérer de bonnes surprises!

Quels nouveaux concepts aimeriez-vous voir débarquer dans le prochain Forza Motorsport?