Test de Grid Autosport sur Xbox 360

Après avoir joué à et terminé GRiD 2 sur ma bonne vieille Xbox 360, je pensais me tourner vers la One pour les prochaines productions de Codemasters, genre F1 2014 ou DiRT 4. Mais non. l’éditeur n’en avait pas fini avec la 360 et voici donc GRiD Autosport.

test-grid-autosport-01Après des mois de communication intensive, il est donc là l’Autosport, un nouveau GRiD façon « retour aux sources », plus axé sports mécaniques et moins « ma caisse part en drift dans chaque virage, même les tractions » (GRiD 2). En tant que GROS fan de sports mécaniques et lecteur assidu d’Autosport.com, je m’attendais à un jeu sérieux et destiné aux passionnés Motorsport. En définitive, j’ai plutôt vu un standalone de GRiD 2 avec du contenu réchauffé et une ultime tentative de faire des €€€ auprès des fans de jeux de course n’étant pas encore passés sur la Xbox One. Ça, c’est dit.

Donc tu veux être pilote ?

Première surprise en lançant le jeu, un menu supra-simple et épuré, loin des versions super-stylées et high-tech des précédents jeux Codemasters. Fond noir, musique « ambiance » et choix directs, on se croirait dans Gran Turismo (ou au moins dans le 3, dernier auquel j’ai joué avant de passer sur Xbox).

Les options sont classiquissimes comme j’aime dire:

  • Carrière
  • Mode en ligne
  • Coupe personnalisée
  • Ecran partagé
  • Options
  • DLC

Comme toujours, il est possible de paramétrer son pilote (nom, prénom, surnom, nationalité) et de régler la difficulté de l’IA, du jeu (c’est différent), les aides à la conduite, boite de vitesse etc etc… Plus c’est dur et plus vous remporterez de bonus d’XP. Le côté classique se retrouve aussi dans le premier événement. Vous vous retrouvez en 25ème saison, au volant d’une voiture de Tourisme style V8 Superstars (catégorie B) à Hockenheim. C’est là que se lance la cinématique d’intro du jeu:


La course ne dure que 2 tours et quelle que soit votre position finale, vous aurez vécu votre introduction dans le monde de GRiD Autosport.

« Starting from the bottom… »

J’utilise cette phrase dans quasiment tous mes tests, comme quoi il ne semble y avoir qu’une seule et unique recette qui fonctionne dans les jeux de course: Petit racer deviendra grand. Dans Autosport, on parle de saisons. Au début, vous choisissez la discipline qui vous attire, parmi cinq :

  • Touring
  • Endurance
  • Open Wheel
  • Tuner
  • Street

test-grid-autosport-02Chaque saison est composée de deux événements (avec deux courses chacuns) et dure, en fonction de vos réglages (il est possible de multiplier par cinq la durée moyenne des courses), elle durera entre 30 minutes et 1 heure environ. Le simple fait de piloter comme une superstar ne sera pas suffisant et il vous faut, avant de rejoindre la piste, sélectionner des sponsors et objectifs adéquats. Votre coéquipier est aussi à considére et vous pourrez « jouer » sur son agressivité en course.

Jetez un oeil aux paramètres à prendre en compte pour une 1ère saison en catégorie STREET:

210614 1749 36
210614 1752 53
210614 1753 01
210614 1753 03
210614 1753 15
210614 1753 17
210614 1753 24
210614 1753 27

Il y a donc pas mal de choses à prendre en compte si vous voulez maximiser votre « week-end ». Une fois sur circuit, vous pourrez prendre part à des qualifications, régler la voiture ou démarrer la course tout de suite.

test-grid-autosport-03C’est une bonne occasion d’aborder le gameplay. En un mot: GRiD_esque. Le gameplay n’est pas aussi arcade que GRiD 2, plus proche du premier Race Driver GRiD mais toujours très éloigné d’un jeu « simplement » réaliste. Les autos gardent cette fatigante habitude de glisser et le contact entre les pneus et la route ne se ressent pas bien à travers la manette (je n’ai pas joué au volant). A cause de ce feedback relativement pauvre, le jeu est plus appréciable en vue capot ou vue cockpit, d’ailleurs elles sont de retour dans Autosport!

Vous vous souvenez des arguments de Codemasters au sujet de l’absence de vue cockpit dans GRiD 2 (qui avait mis les joueurs dans une colère noire): Peu de joueurs l’utilisent et ça prend trop de ressources graphiques. Dans GRiD Autosport, avec le retour des vues cockpit (il y en a 2 et même 3 avec les monoplaces), ces explications prennent tout leur sens. Les vues sont moches, voire très moches et le jeu, dans son ensemble, n’est clairement pas irréprochable visuellement. En gros, tout le monde est perdant, mais au moins, Codemasters peut nous sortir le panneau « Je vous avais prévenus ».

Grid Autosport 006
Grid Autosport 003
Grid Autosport 004
Grid Autosport 005

test-grid-autosport-05Bref, pas impressionné techniquement ni graphiquement par GRiD Autosport. Ma première saison se termine après quelques courses en Nismo R34 GTR à San Francisco. Quelques menus plus tard, vérification de l’obtention ou non, des objectifs de sponsors, le jeu me rebalance au menu comme si de rien n’était. Pas de podium ou célébration spéciale, un an (une saison) vient de passer en 30 minutes et je n’ai qu’à recommencer avec la suivante. WHAT?

Ce manque de « liant » entre les différentes épreuves et saisons est aussi décevant qu’étonnant de la part de Codemasters et c’est là que la durée qui sépare la sortie d’Autosport de celle de GRiD 2, laisse dubitatif. Malgré le contenu étoffé et quelques exclusivités aussi bien niveau circuits que voitures, on sent bien que le jeu a été limite « rushé » pour compenser un GRiD 2 décevant car trop différent du 1er GRiD.

Après avoir joué à et terminé GRiD 2 sur ma bonne vieille Xbox 360, je pensais me tourner vers la One pour les prochaines productions de Codemasters, genre F1 2014 ou DiRT 4. Mais non. l'éditeur n'en avait pas fini avec la 360 et voici donc GRiD Autosport. Après des mois de communication intensive, il est donc là l'Autosport, un nouveau GRiD façon "retour aux sources", plus axé sports mécaniques et moins "ma caisse part en drift dans chaque virage, même les tractions" (GRiD 2). En tant que GROS fan de sports mécaniques et lecteur assidu d'Autosport.com, je m'attendais à…

Passage en revue

Note générale

Et maintenant ?

Résumé : Après la 1ère saison? Il reste des tonnes de saisons auxquelles participer pour débloquer de nouvelles saisons, nouvelles épreuves, nouveaux bolides et rejoindre de nouvelles écuries en route vers la gloire. La durée de vie n'est clairement pas un problème pour GRiD Autosport qui propose des courses en ligne à 12 et des défis Racenet mis à jour chaque semaine. Reste qu'Autosport sonne plus comme une dernière tentative de Codemasters de maximiser ses profits sur 360 en attendant que le parc de consoles Next-Gen soit suffisamment grand pour ses futurs jeux, qu'une véritable sortie en beauté et utilisant 100% de la console. D'un point de vue business c'est compréhensible. Pour un gamer comme vous et moi qui doit craquer 70€ pour un jeu c'est une autre histoire. En cette fin d'année, la Xbox One fêtera sa 1ère bougie, même si Microsoft assure que la 360 sera suivie au moins encore 3 ans, il est temps de passer à l'étape supérieure mes amis. Si vous ne le pouvez pas encore, commencez donc avec les euros que vous aurait coûté GRiD Autosport.

Note de l'utilisateur Soyez le premier ou la première !

Les plus

 

Les moins

  • Contenu intéressant, certains véhicules et circuits totalement inédits
  • Grande variété de disciplines
  • Suite de Race Driver GRiD plutôt que GRiD 2
 
  • IA « Senna_Esque »
  • Gameplay à revoir
  • Techniquement juste
  • Graphiquement juste
  • Saisons insipides
  • Vues cockpits immersives mais moches
  • Sensation de standalone de GRiD 2 axé sports méca et vendu au prix fort
  • Pas de stand

Laisser un commentaire

x

Cela pourrait vous intéresser

Un carnet des développeurs et plusieurs éditions annoncées pour DiRT 4

Codemasters et Koch Media viennent d’annoncer ce mercredi la disponibilité de diverses versions day one pour DiRT 4. La première que vous pourrez retrouver un peu partout proposera une voiture supplémentaire avec la Hyundai R5 exclusive, un événement unique et une icône fondateur. Vous retrouverez la même édition chez Micromania avec un Team Booster pack en plus et une autre chez Amazon avec un Steelbook exclusif. Codemasters profite aussi de cette annonce pour nous dévoiler un premier carnet des développeurs centré sur le mode Votre Course.